C’est notre service de presse qui offre une tribune aux politiciennes et politiciens socialistes souhaitant s’exprimer sur les thèmes d’actualité.

  • 2017

  • Mathias Reynard - Conseiller national (VS)
    Ce matin, le Grand Conseil thurgovien a soutenu une proposition visant à supprimer l’enseignement du français au primaire et à le repousser à l'école secondaire. Cette décision est inadmissible et montre l’arrogance de certains milieux à l’égard de la Suisse romande et des minorités linguistiques de notre pays. Il s’agit d’une attaque contre la cohésion nationale, le vivre-ensemble et le respect mutuel. Continuer
  • La Turquie de Recep Tayyip Erdogan est en état d’urgence depuis le coup d’état manqué du 15 juillet dernier, coup qualifié de « cadeau de Dieu » par ce dernier. Le nouveau sultan a réussi à concentrer encore un peu plus de pouvoirs entre ses mains : président de la République, chef du Gouvernement, habilité à dissoudre le Parlement et à nommer les juges de la Cour Suprême. Les observateurs de l’OSCE et du Conseil de l’Europe sont critiques et considèrent que le vote ne répondait pas aux normes minimales d’un état de droit démocratique. Continuer
  • 24.04.2017 | Laurence Fehlmann Rielle
    Turquie. Ce 16 avril dernier, le peuple turc était appelé aux urnes pour décider de changements institutionnels majeurs. Ce référendum était organisé par le président Erdogan, bien décidé à asseoir son autocratie en se donnant une légitimité populaire dans un contexte politique explosif. Continuer
  • 19.04.2017 | Christiane Brunner
    Face à la nécessité d'une réforme de notre système de prévoyance vieillesse, il est plus que jamais nécessaire de faire des concessions afin d'améliorer nettement notre système de retraite. En liant les 1er et 2e pilliers, en augmentant les rentes et en garantissant le financement de l'AVS, cette réforme constitue un réel progrès pour nous toutes et tous. Continuer
  • 19.04.2017 | Marina Carobbio
    La réforme de la Prévoyance vieillesse 2020 est un compromis qui permet de renforcer l’AVS. Bien sûr, l’élévation de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans est un écueil important. Mais globalement, le bilan de la réforme est positif : le niveau des rentes est maintenu, voire relevé ; et la baisse du taux de conversion dans le 2e pilier sera compensée. Continuer
  • 19.04.2017 | Martine Docourt
    La réforme est souvent décrite comme un mal nécessaire. Dans la balance des avantages et des désavantages, nul doute ne persiste : ce projet sacrifie les femmes et les actuels retraité-e-s. Continuer
  • 06.04.2017 | Ihsan Kurt
    En Suisse personne ne meurt de faim. Mais selon les statistiques officielles, plus d’un million de personnes sont pauvres ou directement menacées de tomber dans la pauvreté. On ne la croise pas à tous les coins des rues de nos villes modernes, et on ne veut pas la rendre trop visible car elle peut noircir l’image d’un pays qui affiche une des meilleures qualités de vie au monde. Continuer
  • 03.03.2017 | Liliane Maury Pasquier
    Du point de vue des femmes, le paquet de réformes « Prévoyance vieillesse 2020 » contient une concession majeure : la hausse de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans. Mais, dans la version défendue par le Conseil des États, ce projet leur promet plusieurs améliorations. Continuer
  • 03.03.2017 | Marina Carobbio Guscetti & Rebecca Ruiz
    La réforme de notre système de prévoyance est au cœur des débats de la session parlementaire qui s’achèvera cette semaine. Alors que la journée internationale des femmes était célébrée la semaine passée, quelques précisions s’imposent puisqu’elles sont particulièrement concernées par les différentes mesures en discussion. Continuer
  • 17.02.2017 | Roger Nordmann
    Au terme de leur vie active, les Suissesses et les Suisses veulent bénéficier d’une retraite solide, qui soit au même niveau que celle d'aujourd’hui. Mais leur attachement à l’AVS et à la LPP ne signifie pas pour autant que rien ne doit changer, puisque le régime des retraites fera face à trois défis majeurs dans les années à venir. Continuer
  • 13.02.2017 | Flavia Wasserfallen, Co-Generalsekretärin
    Tout comme certains d’entre vous, j’ai quelque peu peiné à en croire mes yeux à la lecture de certains commentaires et tentatives d’explication dans la presse du jour. Que s’est-il passé ? Le NON à la RIE III était violent ; une gifle pour Ueli Maurer, les associations économiques, economiesuisse, le compromis bancal entre Gössi et Martullo-Blocher en faveur des gros actionnaires. Au vu de l’ampleur du résultat, nombre de politicien-ne-s bourgeois, de journalistes et d’analystes ont fourni des explications boiteuses. Continuer
  • 31.01.2017 | Ihsan Kurt
    Ihsan Kurt, vice-président du PS Migrant-e-s, nous explique pourquoi il est favorable à la naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération. Continuer
  • 10.01.2017 | Roger Nordmann
    Le Parti socialiste vaudois a soutenu la RIE III cantonale, mais combat la RIE III fédérale. Un paradoxe qu’en apparence, car si le projet cantonal était raisonnable au plan fiscal et comportait des contreparties sociales importantes, l’édition fédérale est profondément injuste et déséquilibre complètement le paquet accepté par le peuple vaudois. Explications en trois étapes. Continuer
  • 2016

  • 20.12.2016 | Roger Nordmann
    Le Parlement est sur le point d’adopter la législation d’application de l’article 121a de la Constitution, introduite par l’initiative dite « contre l’immigration de masse ». Partant d’une situation très complexe, la solution retenue paraît aussi juste qu'équilibrée. Continuer
  • 16.12.2016 | Roger Nordmann
    L'initiative populaire « pour la protection de la sphère privée » porte un nom trompeur. Elle aurait dû s'appeler « initiative pour la résurrection du secret bancaire pour la fraude fiscale. » Cette idée, lancée conjointement par le PDC et le PLR, est très mauvaise pour plusieurs raisons. L'une d'entre elles est qu'aujourd’hui, nos banques ne veulent plus protéger les fraudeurs, elles souhaitent être protégées des fraudeurs. Continuer