En 2014, le Conseil fédéral a approuvé une réforme globale des 1er et 2e piliers. Le Parlement a amélioré le projet de telle façon que le niveau des prestations soit globalement maintenu. Du fait de la faiblesse des rendements sur les marchés de capitaux, le taux de conversion LPP sera revu à la baisse, passant de 6,8 à 6,0%. À titre de compensation, toutes les nouvelles rentes AVS seront majorées de CHF 840 par an. Par ailleurs, le plafond des rentes pour les couples sera relevé à 155% de la rente maximale. Ils recevront ainsi entre CHF 1680 et CHF 2712 supplémentaires de rente. Dans le 2e pilier, une plus grande partie du salaire sera désormais assurée, ce qui éliminera dans une large mesure la discrimination du travail à temps partiel et des bas revenus. Les personnes âgées de plus de 45 ans profiteront d’une garantie des droits acquis (garantie de situation acquise) et ne ressentiront pas la baisse des taux de conversion LPP.

Retour aux arguments