L'initiative demande que le vélo soit encouragé de la même manière que les chemins et sentiers pédestres. Aujourd'hui, un article concernant les chemins et sentiers pédestres figure déjà  dans la Constitution; dans tous les cantons, un réseau dense de chemins et sentiers pédestres bien entretenu et balisé a été créé. Le vélo comme moyen de transport recèle un grand potentiel et peut apporter une contribution importante à la mobilité. Aujourd'hui, la promotion du vélo se limite principalement aux villes et se heurte trop souvent aux frontières communales.