Nos Congrès et Assemblées des délégué-e-s ne se résument pas à des réunions où les participant-e-s se bornent à valider ce que proposent les instances du parti ou ses parlementaires. Les diverses positions s’y expriment sans gêne, car nous tenons à ce que notre politique soit directement influencée par la base du parti. Nous autres socialistes n’exigeons pas seulement plus de démocratie, nous la vivons au sein même de notre formation.

10. sep 2014