Page d'accueil / Médias / Communiqués / 2013 / Energies renouvelables : une Commission du Conseil national prête à accélérer la transition énergétique

Energies renouvelables : une Commission du Conseil national prête à accélérer la transition énergétique

La pression exercée par le dépôt de l’initiative « cleantech » du PS Suisse a incontestablement pesé sur les décisions, ce mardi, de la Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie du Conseil national (CEATE-N). Elle s’est ainsi prononcée en faveur d’une amélioration comme d’une hausse de la rétribution à prix coûtant. « Cela signifie qu’à partir de 2014, quelque 10'000 installations photovoltaïques dont la construction était bloquée jusqu’ici pourront enfin voir le jour » se réjouit le conseiller national vaudois Roger Nordmann. « Cette révision législative offrira à nombre de petites structures renouvelables la possibilité d’être rapidement opérationnelles. Au point de produire autant de courant électrique que trois centrales nucléaires de moyenne dimension. Concrètement, Mühleberg de même que Beznau I et II pourront donc fermer et leur production d’énergie être remplacée par des sources renouvelables ». Pour le PS, c’est un succès considérable et un progrès majeur. Reste qu’il est encore loin d’être suffisant: d’autres étapes restent à franchir dans le développement des énergies renouvelables comme dans l’efficacité énergétique afin que les objectifs de l’initiative « cleantech », soit l’abandon total de la production d’énergie nucléaire d’ici 2030, puissent être atteints.

Souhaitez-vous continuer avec la version optimisée pour votre téléphone portable?