Les élections au Conseil national et au Conseil des Etats auront lieu le 18 octobre. Il s’agit là d’une élection importante pour notre pays. Voulons-nous nous isoler encore un peu plus de l’Europe et du reste du monde? Voulons-nous que les multinationales et les plus riches continuent de bénéficier de traitements de faveur? Notre réponse est non. Ce que nous voulons, c’est distribuer plus justement les richesses, qui sont acquises  grâce au travail de toutes et tous. La Suisse est forte si chacun-e prospère, et non seulement une poignée de privilégié-e-s.

Loyers abordables pour toutes et tous
Nous nous engageons pour des logements et des espaces commerciaux à loyers abordables pour toutes et tous. A cause de la spéculation immobilière, les prix des terrains et des loyers augmentent sans cesse. Nous voulons mettre fin à cette dangereuse évolution. 

Droits civiques et participation politique pour toutes et tous
Toutes les personnes qui payent des impôts en Suisse doivent, en contrepartie, pouvoir se prononcer sur la conduite du pays et jouir de tous les droits civiques,  peu importe d’où ils viennent.

Non au racisme et à la discrimination
Les migrantes et migrants continuent d’être discriminé-e-s dans beaucoup de domaines de la société comme le marché du travail, la recherche d’un logement ou les questions d’assurances. Nous nous battons pour plus d’égalité.

Solidarité internationale, paix et démocratie
Depuis longtemps déjà, les entreprises et le capital sont actifs internationalement. Face à cet état de fait, il est temps de faire preuve d’un engagement solidaire et international afin de contrer les aspects négatifs de la globalisation. Les personnes dont la vie et l’intégrité physique sont en danger doivent pouvoir compter sur une politique suisse d’asile humaine.

France