La Suisse ne doit plus pouvoir exporter des armes dans les pays en guerre. Cette position qui nous semble tomber sous le sens n'est malheureusement pas partagée par la majorité de droite de notre gouvernement. Depuis que le Conseil fédéral a assoupli les critères d'exportation en 2014, les exportations de matériel de guerre sous licence vers les belligérants ont augmenté. Cette décision va à l'encontre de la tradition humanitaire de la Suisse. C'est inacceptable !

En collaboration avec d'autres organisations, le PS a donc lancé l'« Initiative de rectification ». Grâce à cette initiative, nous voulons nous assurer qu'à l'avenir, aucun matériel de guerre fabriqué en Suisse ne se retrouve dans des pays impliqués dans des guerres ou violant systématiquement les droits humains.

L'initiative est actuellement traitée par le Parlement. Contre toute attente, les deux Chambres fédérales ont intégré les principales préoccupations de l'initiative dans la formulation du contre-projet. Par conséquent, elle sera retirée lors du vote final du 1er octobre si les décisions du Conseil national et du Conseil des États sont maintenues.

Tu trouveras plus d'informations sur l'initiative ici 

10. sep 2018