La gestion du sol est en déliquescence. Le mitage progresse, puisque l’étalement urbain croît sans cesse. L’initiative sur le mitage montre la voie vers une utilisation modérée du sol. Elle contre le mitage en empêchant les zones à bâtir de s’étendre démesurément et ne laisse construire, en dehors de ces zones à bâtir, que les constructions qui y seraient vraiment nécessaires.

Pour arrêter la perte grandissante des espaces verts, une solution audacieuse est nécessaire. Avec l’initiative « Stop mitage – pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage) », le mitage sera bloqué efficacement par une compensation des nouvelles zones à bâtir délimitées, de nouvelles zones agricoles seront préservées et un développement des constructions de qualité et durables sera exigé.

Les réserves dans les zones habitées existantes ainsi que dans les zones à bâtir non construites son tellement grandes qu’il y aura plus qu’assez de logements à disposition, même dans le cas du scénario démographique le plus haut de la Confédération, sans avoir à construire un seul gratte-ciel en Suisse. La hausse des loyers n’est donc pas à craindre. L’initiative contre le mitage ne freine en rien l’offre de logements ou le développement économique, mais elle veut orienter le développement vers l’intérieur afin de ne pas avoir à sacrifier davantage d’espaces verts.

Votez donc OUI le 10 février à l'initiative sur le mitage!

Plus d'informations sur l'initiative ici.

20. déc 2018