L'arrêté fédéral sur le vélo, en tant que contre-projet de l'initiative vélo, garanti la promotion du vélo, au même titre que la randonnée. La promotion de la randonnée est déjà inscrite dans la Constitution fédérale, et dans tous les cantons un vaste réseau de sentiers pédestres entretenus et balisés a été mis en place. Le vélo comme moyen de transport a un grand potentiel et peut apporter une contribution importante et respectueuse de l'environnement à la mobilité globale. Aujourd'hui, la promotion du vélo se limite principalement aux villes et se heurte trop souvent aux frontières communales. L'arrêté fédéral sur le vélo veut rendre ce moyen de transport et de loisir plus attrayant ainsi que plus sûr. Par conséquent, votons oui à l'arrêté fédéral sur le vélo le  23 septembre.