L’agriculture durable est ancrée très explicitement dans la Constitution. Jusqu’à présent, elle a été financée par des paiements directs. Ceux-ci sont liés à la prestation écologique requise (PER). Les méthodes de production réputées particulièrement naturelles et respectueuses des animaux et de l’environnement sont réglées (compensées) à titre additionnel, de sorte que les familles d’agriculteurs pratiquant un mode de production durable soient en mesure d’obtenir un revenu décent. L’initiative pour des denrées alimentaires équitables vise à renforcer une offre de denrées respectueuses de l'environnement ainsi que produites et commercialisées équitablement, tout en exigeant la durabilité des importations.


Le PS Suisse soutien cet objectif et c'est pourquoi, lors de son Assemblée des délégué-e-s du 23 juin, il a soutenu cette initiative par une large majorité.

27. juin 2018