Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 10.04.2019
    Le vote sur l’initiative populaire PDC « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage » sera soumise une seconde fois au peuple. D’un point de vue démocratique, le PS Suisse se félicite de cette décision claire du Tribunal fédéral et la respecte. Sur le fond, toutefois, sa position reste inchangée : le PS rejette cette initiative parce qu’elle consolide une image sociétale anachronique et surannée, empêche toute ouverture future vers un « mariage pour tous » (y. c. pour les couples de même sexe) et entraîne des milliards de pertes dans les caisses de la Confédération. Continuer
  • 14.02.2019
    Le PS fait campagne pour l’égalité des couples de même genre depuis des décennies. Les couples homosexuels doivent rapidement avoir le droit de se marier. Ils devraient également jouir du droit d’adopter des enfants, ainsi que de bénéficier de la naturalisation facilitée. C’est pourquoi le PS se réjouit de la décision prise aujourd'hui par la Commission des affaires juridiques du Conseil national (CAJ-N) d'approuver le principe du mariage pour toutes et tous. Continuer
  • 31.01.2019
    Les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur l'égalité salariale montrent clairement que les inégalités des salaires entre les femmes et les hommes sont une réalité en Suisse. La part discriminatoire de l’écart salarial a même augmenté. Le PS Suisse et le PS Femmes* trouvent choquant qu'il n'y ait toujours aucun progrès en matière d'égalité salariale. La grève des femmes du 14 juin est plus que jamais nécessaire. Continuer
  • 22.01.2019
    Ils ont des millions, on a des militant-e-s – tel est le slogan avec lequel le PS Suisse a lancé aujourd’hui sa campagne pour les élections fédérales du 20 octobre 2019 lors d’une action à Berne sur la Waisenhausplatz. « Nous voulons briser la majorité de droite au Parlement. Elle bloque notre pays depuis 2015 », a déclaré le président du PS Suisse, Christian Levrat, devant les médias. Celui qui vote pour les candidat-e-s socialistes doit savoir ce que le PS défend : limitation du poids des primes d’assurance-maladie, égalité durable entre hommes et femmes, protection du climat et fin des investissements dans les énergies fossiles, travail et formation pour toutes et tous. Continuer
  • 05.12.2018
    Avec l’élection de Karin Keller-Sutter et de Viola Amherd, l’Assemblée fédérale a fait aujourd’hui un pas important vers une meilleure représentation des femmes en politique. Le PS félicite chaleureusement les deux membres élues et se réjouit de constater que, pour la première fois en près de 30 ans, une femme de la droite du Parlement a été élue. Toutefois, le chemin vers une représentation adéquate des femmes dans les institutions politiques est encore long. Continuer
  • 25.09.2018
    20 000 personnes ont manifesté ce week-end, sous le slogan « Enough » — « Assez ! », pour réclamer l’égalité salariale entre femmes et hommes et pour mettre un terme aux discriminations. Malgré la pression populaire exercée, une fois n’est pas coutume en Suisse, dans la rue, la majorité de droite s’entête dans son approche minimaliste, pis encore elle parvient à dénaturer un projet qui n’avait déjà qu’une portée tendant vers le symbolique. Le Parti socialiste et les Femmes* socialistes suisses prennent note de la direction retenue, mais restent extrêmement déçus de ce pas de fourmi vers une égalité de fait qui semble encore bien lointaine. Continuer
  • 18.09.2018
    Hommes et femmes ont droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale. Ce principe est inscrit depuis 1981 dans la Constitution. Mais, le Groupe socialiste a insisté pour que ce droit constitutionnel soit enfin respecté, près de quarante ans après son introduction. Il appelle à une participation active à la manifestation de samedi sur l’égalité salariale à Berne et demande au Conseil national de faire avancer la loi sur l’égalité et d’assurer des mesures d’amélioration en matière d’égalité salariale. Continuer
  • 21.08.2018
    La Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil des États (CSSS-E) exige un congé paternité de deux semaines qui n'affecte pas le congé de maternité existant. Ce faisant, elle soutient un contre-projet à l'initiative populaire pour un congé paternité, qui prévoit un congé de quatre semaines. Le PS Suisse considère la décision de la CSSS-E comme un pas dans la bonne direction, tout en soutenant clairement les exigences de l'initiative. Continuer
  • 17.08.2018
    L’attaque de cinq femmes à Genève, la semaine dernière, a choqué la Suisse. Dimanche dernier, le Parti socialiste, les Femmes* socialistes et la Jeunesse socialiste ont manifesté contre la violence faite aux femmes lors de rassemblements menés dans différentes villes. Vendredi à Berne, les vice-présidentes du PS Suisse et la co-présidente des Femmes* socialistes ont présenté devant les médias un plan en cinq points pour lutter efficacement contre la violence à l’égard des femmes. Continuer
  • 14.06.2018
    Aujourd’hui, des représentantes du PS Suisse, dont Géraldine Savary, vice-présidente du parti et conseillère aux États (VD), Martine Docourt, co-présidente des Femmes* socialistes suisses, Rebekka Wyler, nouvelle co-secrétaire générale du PS Suisse, ainsi que Tamara Funiciello, présidente de la JS Suisse, ont cloué le manifeste féministe sur le Palais fédéral. Le manifeste sera également affiché dans 50 autres lieux de Suisse, à l’occasion du lancement de l’année féministe, qui durera jusqu’au 14 juin 2019. Continuer
  • 29.05.2018
    Avec la décision du Conseil des États, acceptant la proposition de la Commission sur le thème de la loi sur l’égalité, la Chambre des cantons repose les pieds sur terre. Elle choisit ainsi d’adopter une mesure minimale pour améliorer la situation de l’égalité salariale. Malgré cela, le Conseil des États reste bien loin d’un modèle qui permettrait, enfin, de respecter l’exigence constitutionnelle « salaire égal pour un travail de valeur égale ». Continuer
  • 19.04.2018
    Lors de la session de printemps, le Conseil des États a pris la décision incompréhensible de renvoyer en commission la loi sur l’égalité. Maintenant, elle doit être traitée dans les plus brefs délais. « Les hommes de droite pratiquent de l’obstructionnisme : ça suffit ! La discrimination salariale des femmes est illégale et doit enfin être combattue efficacement, et cela le plus vite possible ! » s’exclame la conseillère aux États (VD) Géraldine Savary. Continuer
  • 08.03.2018
    C’est aujourd’hui la journée internationale des droits des femmes. Or, il y a fort peu de raisons de se réjouir : les droits des femmes ne suscitent que trop peu d’intérêt dans le monde politique. Afin de protester contre l’indifférence affichée par les politiciens (mais aussi quelques politiciennes) bourgeois-es vis-à-vis de l’égalité des droits entre les femmes et les hommes, le Groupe socialiste dans son ensemble est venu au palais fédéral vêtu de noir. En outre, le Groupe s’apprête à déposer une série d’interventions, qui exigent que des mesures effectives soient prises, afin de concrétiser enfin l’égalité ! Continuer
  • 28.02.2018
    Le Conseil des États était censé discuter de la Loi fédérale sur l’égalité entre hommes et femmes aujourd’hui. Il s’agissait de la première tentative sérieuse de combattre la discrimination salariale que subissent les femmes, interdite par notre Constitution depuis maintenant 37 ans et pourtant toujours aussi présente. Mais plutôt que de contribuer à une avancée et à des progrès en la matière, une courte majorité a décidé de renvoyer la proposition en Commission — autrement dit : aux calendes grecques ! Continuer
  • 19.01.2018
    La commission pour la science, l’éducation et la culture du Conseil des États (CSEC-E) a voté aujourd’hui l’entrée en matière concernant la transparence salariale. Certes, le problème de la discrimination salariale des femmes reste entier, mais une partie de la droite le reconnait enfin comme tel et se montre prête à soutenir le PS dans ses efforts visant à supprimer l’écart salarial entre les hommes et les femmes. Continuer