Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 27.11.2014
    L’énergie nucléaire est une technologie qui appartient au passé. Elle n’a pas d’avenir, tant au niveau technique que financier. Le rapport très fouillé du Contrôle fédéral des finances (CDF) le prouve en présentant de graves lacunes dans l'estimation des coûts de démantèlement des cinq centrales nucléaires à l'issue de leur exploitation. « Il est temps que les exploitants des centrales nucléaires paient les coûts réels », déclare Roger Nordmann, conseiller national (VD) et vice-président du Groupe socialiste. « Si l’on prend en considération les coûts réels, la technologie nucléaire n’est pas rentable. C’est une raison de plus pour en sortir rapidement ». Le PS demande donc que, dans le cadre de la stratégie énergétique 2050, les vieilles centrales nucléaires soient fermées après 50 ans d’exploitation. Continuer
  • 25.11.2014
    Aujourd’hui a lieu la Journée internationale contre la violence envers les femmes. A cette occasion, le groupe parlementaire PS montre son engagement dans la lutte contre la violence domestique. Ce matin, après avoir participé à une action de sensibilisation devant le Palais fédéral, le groupe a déposé trois interventions parlementaires pour donner plus de moyens à la lutte contre la violence domestique. « Une vie sans violence est un droit humain, pas un privilège. Chaque personne a le droit de se sentir en sécurité, encore plus dans son propre foyer» déclare Cesla Amarelle, conseillère nationale et vice-présidente des Femmes socialistes suisses. « La violence domestique doit être considéré comme un enjeu prioritaire pour la santé publique ». Continuer
  • 25.11.2014
    Luciano Ferrari accédera au poste de chef du Département politique et secrétaire général adjoint du PS Suisse au courant du printemps 2015. Journaliste de longue date au « Tages-Anzeiger », dont 12 ans à la tête de la rédaction étrangère, Luciano Ferrari connaît très bien les rouages du monde politique et économique. « Le PS mise sur l’expérience et la compétence de Luciano Ferrari », déclare la co-secrétaire générale Flavia Wasserfallen. En plus des deux fonctions citées ci-dessus, Luciano Ferrari prendra également en charge les dossiers liés au domaine économique. Continuer
  • 24.11.2014
    Les opposants à l’initiative pour l’abolition des forfaits fiscaux sont à court d’arguments. Il ne leur reste plus que des déclarations diffamatoires qu’ils sortent du dernier tiroir de leur armoire de poison idéologique. L’affirmation selon laquelle les déductions fiscales seraient abolies en cas d’acceptation de l’initiative est manifestement erronée, comme l’a même confirmé la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf. Ce dimanche, le peuple se prononcera sur l’abolition des forfaits fiscaux et rien d’autre. Quiconque prétend le contraire prend les citoyen-ne-s pour des imbéciles. Continuer
  • 24.11.2014
    Pour la première fois de son histoire, le Parti socialiste pourra fort probablement compter sur une triple présidence en 2015 : celle du Conseil national avec Stéphane Rossini (VS), du Conseil des Etats avec Claude Hêche (JU), et la Présidence de la Confédération avec Simonetta Sommaruga. Le PS félicite chaleureusement ses élu-e-s et se réjouit de voir les différents présidents véhiculer des valeurs qui lui sont proches et une image positive de la Suisse. Continuer
  • 21.11.2014
    Le rapport portant sur l’échec du projet informatique « Insieme » et rendu public aujourd’hui, dévoile de nouveaux cadavres laissés dans les placards de l’ère Merz, ancien conseiller fédéral. Pour Hans Stöckli (conseiller aux Etats / BE), membre du groupe de travail visant à faire toute la lumière sur cette affaire, « l’absence de conduite, le manque de collaboration, l’incompétence et l’insuffisance des contrôles sur les mandats externes sont autant d’éléments qui ont conduit à la débâcle du projet Insieme ». Les conclusions à tirer sont simples : « afin d’éviter qu’une telle débâcle ne se reproduise, le personnel de conduite doit être compétent jusqu’au sommet des départements, les moyens financiers et les ressources en personnel doivent désormais être une priorité ». Continuer
  • 19.11.2014
    Pour le PS, la sécurité des retraites et le renforcement de l’AVS sont les objectifs de politique sociale les plus importants des années à venir. Alors que les partis de droite et une partie de l’économie veulent conduire la réforme de « Prévoyance vieillesse 2020 » dans le mur, le PS prend ses responsabilités et entend développer une solution durable avec les forces progressistes. « La procédure du Conseil fédéral est juste. Une si vaste réforme de la prévoyance vieillesse ne peut être atteinte que via un paquet global » soutient Lilian Maury Pasquier, conseillère aux Etats (GE). L’histoire le prouve : tenter de mettre en place une réforme par un démantèlement du modèle actuel est inévitablement voué à l’échec devant le peuple. Une réforme de la prévoyance vieillesse pouvant rallier une majorité, ne peut pas être mise en place sans l’aide du PS. Continuer
  • 19.11.2014 | PS60+
    La paupérisation de plus en plus répandue des personnes âgées est une situation indigne pour un pays aussi riche que la Suisse. Pourtant, la stratégie de la réforme « Prévoyance vieillesse 2020 » du Conseil fédéral ne contient aucune mesure pour combattre cette propagation. Par conséquent, le PS60+ exige qu’une amélioration rapide des retraite bases et moyennes soit mise en place, comme le prône l’initiative AVSplus. De plus, il rejette catégoriquement toute tentative d’augmenter l’âge de la retraite. Continuer
  • 19.11.2014
    Selon le dernier sondage de l’institut Gfs, les résultats des votations du 30 novembre sont encore incertains. Si les personnes encore indécises sur la question de l’abolition des forfaits fiscaux choisissent de faire confiance à leur sens de justice et non aux menaces des opposants, l’initiative peut encore l’emporter. Quant à l’initiative Ecopop, elle semble avoir moins de soutien. Toutefois, le PS refuse de se relâcher prématurément et continuera à mobiliser jusqu’à la dernière minute en faveur d’un NON clair. Continuer
  • 18.11.2014
    Le PS se bat depuis des années pour une meilleure protection face à la violence des armes. Il est donc très satisfait que la Commission de la politique de sécurité (CPS-N) ait pris la décision d’enregistrer toutes les armes à feu détenues par des particuliers dans les registres d’armes cantonaux. « Un registre complet d’armes améliore la sécurité publique », soutient le conseiller national jurassien Pierre-Alain Fridez. « En Suisse, plus de 200 personnes sont tuées par des armes à feu chaque année. Chaque vie sauvée grâce à l’enregistrement des armes prouve que cette décision est la bonne. » Continuer
  • 14.11.2014
    Lors de sa séance préparatoire pour la session d’hiver, le Groupe socialiste a traité aujourd’hui de la stratégie énergétique 2050. Pour Roger Nordmann, vice-président du Groupe socialiste, « le parlement doit saisir la chance historique qui lui est donnée, afin de mettre enfin sous toit le tournant énergétique. Celui-ci est en bonne voie, mais il manque encore une date-butoir pour la sortie du nucléaire ». Le PS propose que les centrales nucléaires soient mises hors service une fois l’âge de 50 ans atteint. Continuer
  • 13.11.2014
    L’initiative populaire « Pour un revenu de base inconditionnel » pose les bonnes questions, mais propose toutefois des réponses dangereuses. Elles sont dangereuses, car un revenu de base, tel qu’il est formulé par l’initiative, pourrait porter atteinte à tous les acquis sociaux dont la Suisse s’est dotée. C’est pourquoi le PS proposera demain à la commission de la sécurité sociale du Conseil national (CSSS-N) de développer l’idée d'une assurance générale du revenu (AGR). « L’AGR permettrait aux gens qui ne peuvent pas travailler de pouvoir vivre avec dignité, quelle que soit la raison de leur inactivité » explique Marina Carobbio, conseillère nationale (TI) et vice-présidente du PS Suisse. Continuer
  • 12.11.2014
    Le Conseil fédéral ne veut pas qu’à l’avenir, le corps électoral puisse savoir qui finance les partis politiques et les campagnes. « Cette position est un paradoxe » déclare la conseillère nationale (VD) Cesla Amarelle. « Dans le canton d’Argovie, une initiative de la Jeunesse socialiste, demandant une plus grande transparence des financements, a presque trouvé une majorité. Cependant, le Conseil fédéral n’est pas prêt à faire le moindre geste en faveur d’une amélioration de la transparence ». Le PS déplore ce déficit démocratique. La transparence est le fondement de la démocratie, mais aussi un élément-clé de la libre formation de l'opinion publique. Le PS appelle les autres partis à suivre son exemple en rendant public leurs comptes. Continuer
  • 11.11.2014
    Avec son initiative populaire « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage », le PDC veut inscrire une définition très conservative du mariage dans la Constitution fédérale. Pour le PS, la définition anachronique du mariage comme « l’union d’un homme et d’une femme » est une discrimination claire et inacceptable envers les couples de même sexe. « Cloué au sol par ses valeurs conservatrices, le PDC rejette depuis des années le droit au mariage des couples de même sexe » déclare la conseillère nationale (VD) Ada Marra. « En s’opposant à un contre-projet non-discriminant, le PDC se met hors-jeu au niveau sociopolitique ». Continuer
  • 07.11.2014
    Les directeurs cantonaux alémaniques de l’instruction publique ont pris en compte les critiques émises à l’encontre du Lehrplan 21. Ils ont présenté aujourd’hui une version clairement retravaillée, incluant les exigences de l’école publique. Pour le conseiller national (VS), Mathias Reynard, « ceux qui s’opposeraient à cette nouvelle version allégée du Lehrplan 21 ne le font que sur une base purement idéologique et avec la volonté de réintroduire l’école de nos grands-parents. Afin de mettre en œuvre le Lehrplan 21 de manière optimale, le personnel enseignant doit avoir suffisamment de temps pour suivre les formations continues nécessaires. » Continuer