Pourquoi les legs et héritages sont-ils importants pour le PS Suisse ?

Avant tout parce qu’ils nous permettent de planifier notre action à plus long terme. Grâce aux sommes provenant de legs ou d’héritages, le PS Suisse est en mesure d’élaborer, de mener ou de soutenir des projets susceptibles de renforcer la justice et la solidarité dans notre pays.

Quelle la différence entre un legs et un héritage ?

Dans le cadre d’un héritage, vous allouez une partie de votre succession au PS Suisse. Ce dernier sera, dès lors, considéré comme cohéritier. La plupart du temps, cette part est exprimée en un pourcentage de la quotité disponible. Le legs, en revanche, consiste en une part prédéfinie - dans un testament - d’une succession en liquide ou sous forme de biens, à une personne ou une organisation sans but lucratif.

Qu’est-ce que la quotité disponible ?

Il s’agit du montant de la succession qui reste à la libre disposition du testateur, déduction faite des réserves héréditaires, soit la part minimale à la succession des héritiers protégés par la loi.  

Puis-je choisir dans quel projet mon argent sera investi ?

Oui. Pour le PS, il est extrêmement important que vous ayez le dernier mot et puissiez choisir l’affectation de votre contribution. Il vous revient donc de déterminer et de spécifier, dans votre testament, quels projets du PS Suisse vous entendez soutenir. Si la problématique de l’égalité vous tient particulièrement à cœur, il est évident que vous souhaiterez que votre succession ou une partie de cette dernière soit investie dans cette thématique. Si vous vous êtes toujours engagé-e pour la protection de l’environnement, il va de soi que vous mentionnerez votre volonté de soutenir, en premier lieu, des projets liés à ce domaine. Il arrive également - assez souvent - que des personnes qui nous couchent sur leur testament, préfèrent voir leur argent affecté tout simplement aux objectifs les plus urgents de notre parti. Les dons de ce type nous sont particulièrement précieux, ne serait-ce qu’en raison de la confiance dont ils sont l’expression.

Comment puis-je être sûr-e que mon argent sera dépensé selon ma volonté ?

Nous vous garantissons que votre héritage sera traité avec le plus grand respect. Pour nous, les notions de transparence et d’ouverture sont, à maints égards, des principes intangibles. Si vous hésitez à choisir entre les projets du PS Suisse ou ceux d’un de nos partis cantonaux que vous pourriez soutenir ou souhaitez vous faire une image plus précise de notre action politique, Leyla Gül ou Flavia Wasserfallen, co-secrétaires générales du PS Suisse, se tiennent volontiers à votre disposition pour un entretien approfondi.

Je suis intéressé-e et désire me procurer - sans engagement - la brochure « Les valeurs sociales traversent les générations ».

La brochure comprend des modèles de testament, un glossaire consacré aux principaux termes légaux et à leur définition, ainsi que des formulaires pratiques du type check-list. Il est notamment question de la différence entre une procuration générale et limitée, ou d'informations concernant les legs d’assurance. Y figure également un listing des actifs et de la fortune qui pourrait se révéler utile dans l’établissement d’un testament. Autant de documents qui devraient être entreposés dans un endroit sûr. Par exemple chez son notaire ou son avocat, dans un institut bancaire ou encore auprès de l’administration communale.


Si vous souhaitez un entretien personnalisé, Eliane Boss, responsable des projets du PS en matière de successions tout comme Rebekka Wyler ou Michael Sorg, co-secrétaires générales du PS Suisse, se tiennent volontiers à votre disposition. Vous pouvez les contacter par téléphone au 031 329 69 87 ou nous renvoyer le formulaire de contact qui figure sur ce site Internet.