08.01.2021
Alors que la crise du coronavirus continue de toucher de larges pans de la population et que de plus en plus de personnes craignent pour leur sécurité économique, la Banque nationale suisse (BNS) a annoncé aujourd’hui un bénéfice de 21 milliards de francs pour 2020. Ses réserves sont ainsi portées à environ 100 milliards de francs. Le temps de l'accumulation de réserves et d'une politique financière avare est révolu : la BNS doit également faire sa part pour financer les énormes défis à venir et restituer les bénéfices accumulés à la population. Continuer
La population suisse se prononcera le 27 septembre prochain sur le projet de loi relatif à la « déduction fiscale des frais de garde des enfants par des tiers ». Ce qui nous est vendu comme un soutien aux familles l’est fait par une étiquette trompeuse. Le projet de loi, dont le titre induit largement en erreur, arrive à un moment plus qu’inopportun d’un point de vue financier et manque totalement son objectif. Au final, il est simplement antisocial. Ce ne sont quasiment que les familles les plus riches qui profiteront à terme de cette arnaque, alors que les familles à faible et moyen revenus passeront à la caisse. Continuer
16.09.2019 | Roger Nordmann, conseiller national (VD)
Cette initiative est dangereuse. Elle s’inscrit dans le sillage de l’initiative du 9 février 2014, mais aussi dans la logique autoritaire de la loi du plus fort, qui a conduit des personnalités comme Salvini, Trump ou Bolsonaro au pouvoir. Personne ne pensait que ces gens pourraient gagner, ils ont gagné. Tout comme l’expérience montre que ce type d’initiative peut l’emporter. Continuer