08.10.2014 | Carlo Sommaruga, conseiller national (GE)
Alors que le droit international est violé par la Russie qui annexe en deux cuillères à pot la Crimée, alors qu’il ne fait plus de doute que la Russie appuie des rebelles ukrainiens qui mènent une guerre de sécession, alors qu’un Lockerbie ukrainien avec des centaines de morts innocents se déroule quasiment en direct sous nos yeux, alors que la puissance de feu de la 4è me armée du monde s’abat sur Gaza avec près de 1000 morts et des centaines d’enfants palestiniens tués, alors que l’Irak et la Lybie sont à feu et à sang et voient leurs populations civiles, notamment chrétienne, souffrir le martyr comme jamais elle ne l’avait souffert sous les régimes autoritaires, qu’ici les USA et là la France et l’Union européenne ont voulu chasser sans proposer d’alternative si ce n’est de tenter s’approprier le pétrole, la Suisse se tait. Continuer
14.05.2014 | Christian Levrat, président du PS Suisse
Plus un accusé réagit de manière forte à la critique, moins sa conscience est légère. La direction de Credit Suisse a répondu nerveusement à ma demande du week-end. En effet, j’avais proposé au groupe bancaire la démission de ses managers qui plaideront probablement coupables dans les affaires de fraudes fiscales aux Etats-Unis. Selon moi, un tel départ permettrait à Credit Suisse de repartir sur des bases plus saines. Hier, le géant bancaire a utilisé un journal à sensation pour raconter sa version des faits : au menu, de belles histoires à propos de l’entreprise et des fraudeurs fiscaux américains. De plus, Credit Suisse ne manque pas de m’épingler en m’accusant de « falsification de l’histoire ». Continuer
28.02.2014 | Géraldine Savary, conseillère aux Etats (VD)
Les partisans de l’initiative sur l’immigration de masse ont joué avec l’avenir de la population suisse. Ils ont en particulier prétendu que cette initiative n’aurait aucune incidence sur la situation actuelle. Que les accords existants avec l’Union européenne ne seraient pas touchés. Ce que le Parti socialiste a dit pendant toute la campagne est en train de se réaliser. Cette initiative ne fait que des perdants et les problèmes liés à la libre circulation que rencontre une partie de la population ne sont en aucun cas résolus. Continuer
10.02.2014 | Christian Levrat, président du PS Suisse et conseiller aux Etats (FR)
Chacun cherche aujourd’hui des voies pour mettre en œuvre le texte accepté dimanche dernier. Le Conseil fédéral, les partis (le mien aussi), tentent de limiter les dégâts et de trouver un moyen pour respecter la volonté populaire, sans pour autant casser la croissance économique et la vitalité du pays. Et si nous nous bornions juste à mettre en œuvre la décision du peuple, au plus près de sa volonté ? Continuer
04.02.2014 | Flavia Wasserfallen, co-secrétaire générale
Cette campagne sur le thème de l’immigration me laisse un goût amer… J’ai le sentiment que seuls deux courants s’affrontent : le statu quo d’Economiesuisse et les contingents nauséabonds de l’UDC. Mais il existe une 3ème possibilité, celle prônée par le Parti socialiste depuis les balbutiements de la voie bilatérale… Continuer
21.01.2014 | Cesla Amarelle, conseillère nationale (VD)
Dès novembre et jusqu’aux élections fédérales de 2015, la Suisse va se soumettre à un exercice périlleux. Trois votations alimenteront la tension : l’initiative sur l’immigration de masse, l’initiative ECOPOP et le possible référendum sur l’extension de l’Accord sur la Libre Circulation des Personnes (ALCP) avec l’Union Européenne à la Croatie. Jamais la Suisse n’aura aussi fortement remis en jeu son modèle économique et migratoire. Continuer
09.12.2013 | Carlo Sommaruga, conseiller national (GE)
Les révélations d'Edward Snowden sur les agissements de la NSA, l'agence militaire de renseignement des Etats-Unis d'Amérique, ont provoqué une onde de choc planétaire. Elles ont révélé au monde la mise en place d’une surveillance étatique secrète d’une ampleur insoupçonnée, touchant tant les simples citoyennes et citoyens que les hommes et femmes politiques. Continuer
05.11.2013 | Pierre-Alain Fridez, conseiller national (JU)
Afin de soutenir l’industrie d’exportation d’armes de notre pays, la commission de la politique de sécurité du Conseil national (CPS-N) vient d’accepter une motion déposée par sa commission sœur du Conseil des Etats. Cette motion réclame un assouplissement des conditions d’autorisation pour exporter des armes produites par notre industrie, conditions renforcées en 2008 à la veille de la dernière votation fédérale sur ce sujet. Continuer
20.06.2013 | Flavia Wasserfallen, co-secrétaire générale
Il s’agit d’une règle informelle : De manière quasi systématique, les milieux économiques soutiennent les partis de centre-droite – également sur le plan financier – à l’approche d’élections ou de votations. Le dernier exemple en date nous vient de la ville de Zurich. Ainsi, l’économie, dont font partie intégrante les banques, s’est regroupée afin de parvenir à un renversement politique à droite. Les candidats UDC, PLR et PDC ont donc été soutenus, avec l’habituel coup de pouce financier. Continuer
06.06.2013 | Manuel Tornare, conseiller national (GE)
Il y a plusieurs mois, l’investigation « Offshore leaks » a ouvert une brèche dans le secret qui tend à entourer les paradis fiscaux. Elle indique l’ampleur impressionnante de la délinquance fiscale à l’échelle planétaire. Dans notre pays, plus de 300 personnes ainsi qu’une vingtaine de banques semblent y être impliquées. Une première conséquence très médiatisée de ces révélations : après avoir longtemps nié détenir un compte bancaire en Suisse, le ministre du budget français Jérôme Cahuzac, a été contraint de démissionner et a été mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale. Continuer

Pages