29.11.2020
L’échec dans l’obtention de la majorité des cantons de l’initiative pour des multinationales responsables est très décevant pour le PS. Malgré cela, la moitié du corps électoral exige que les grandes multinationales suisses cessent de s’en tirer à bon compte lorsqu’elles violent les droits humains à l’étranger ou détruisent l’environnement. Pour le PS, les choses sont claires : le rejet du jour reste un signal à l’attention des multinationales ; aucun blanc-seing ne sera toléré. Elles doivent ainsi assumer leurs responsabilités. Continuer