27.10.2020
En août, la compagnie aérienne Swiss a reçu des milliards d’aide financière en raison de la crise du coronavirus. En octobre, les cadres supérieurs reçoivent des bonus ! Ce comportement est une gifle adressée directement à tous les salarié-e-s confrontés à un avenir particulièrement incertain. Le PS avait déjà demandé que l’interdiction des bonus soit incluse dans la loi, pour les entreprises qui reçoivent des prêts garantis par l’État dans le cadre de cette crise. Continuer
02.05.2020
La crise du coronavirus pose d’énormes défis aux entreprises, à la politique et à la société dans le monde entier. Lors de sa réunion du jour, le Groupe socialiste aux Chambres fédérales a discuté de la manière dont il fallait procéder pour sortir de la crise et a souligné l’importance des mesures visant à garantir les salaires et les emplois. En ce qui concerne Swiss, le Groupe socialiste pose des conditions claires en matière de politique sociale et climatique. Enfin, le Groupe socialiste en appelle à la démission du procureur général de la Confédération, Michael Lauber. Continuer
29.04.2020
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui la perspective d'une aide d'État pour l'industrie aéronautique, qui a été durement touchée par la pandémie de coronavirus. En tant qu'infrastructure importante dans notre pays, l'aviation fournit aujourd'hui des dizaines de milliers d'emplois et joue un rôle significatif dans le tourisme, les exportations et l'attractivité du pays en tant que lieu d'implantation d'entreprises. Toutefois, les aides d'État doivent être coordonnées de toute urgence au niveau international et être liées à des conditions sociales et environnementales strictes. Le PS demande donc que des améliorations soient encore apportées à la proposition du Conseil fédéral. Continuer
08.04.2020
L’industrie aéronautique suisse est une infrastructure clé de notre pays — que ce soit au vu des dizaines de milliers d’emplois qu’elle garantit actuellement, du tourisme, de l’industrie d’exportation ou de l’attractivité du pays en tant que site économique. Il est vrai qu’elle opère dans un secteur où les risques mondiaux doivent être pris en compte dans les marges bénéficiaires et qui doit s’adapter radicalement au changement climatique. Toutefois, comme l’impact de la pandémie de Corona n’était que peu prévisible et qu’il frappe de manière particulièrement dure ce secteur, une aide à l’aviation se justifie. Pour le PS Suisse, cependant, il est impératif que l’aide soit coordonnée au niveau international et liée à des conditions strictes dans les domaines social et environnemental. Continuer