28.09.2021
La pression exercée par le PS fonctionne : comme les assureurs-maladie puisent enfin dans leurs réserves de plusieurs milliards de francs, la prime moyenne d'assurance-maladie diminuera l'année prochaine pour la première fois depuis 2008. Si cette évolution est réjouissante, elle doit encore s'accentuer, car la pression subie par les ménages ne faiblit pas. Au cours des dix dernières années, la prime moyenne a augmenté de 2,4 %, soit beaucoup plus que les salaires et les rentes. Continuer
21.10.2020
Avant la crise du coronavirus, d'innombrables ménages souffraient déjà des primes d'assurance-maladie élevées qui ont pratiquement explosé au cours des 20 dernières années par rapport aux salaires et aux rentes. Il faut se féliciter que le Conseil fédéral reconnaisse la nécessité d'agir. Cependant, le contre-projet soumis aujourd'hui à consultation au sujet de l'initiative d'allègement des primes du PS Suisse n'est pas assez ambitieux. Les préoccupations de l'initiative sont donc plus que jamais d'actualité. Continuer
22.09.2020
Au cours des 20 dernières années, les primes d’assurance-maladie ont explosé par rapport aux salaires et aux retraites. Le seuil de la douleur est atteint depuis longtemps pour de nombreux/euses assuré-e-s, et pas seulement depuis la crise du coronavirus. Dans ce contexte, le niveau des primes atteint aujourd’hui suite à l’annonce d’augmentation pour 2021 est intenable. Les propositions de l’initiative d’allègement des primes sont plus que jamais d’actualité. Continuer
Le Conseil fédéral a rejeté l’initiative d’allègement des primes du PS et lui oppose un contre-projet inadéquat est une gifle adressée à toutes les personnes assurées et payant des primes. En effet, les préoccupations de l’initiative sont plus que jamais d’actualité. Il appartient maintenant au parlement d’approuver l’initiative ou, ad minima, d’élaborer un contre-projet sérieux et efficace. Continuer