16.08.2019
Les deux navires de sauvetage « Open Arms » et « Ocean Viking », transportant plus de 500 migrant-e-s, sont toujours à la recherche d’un port de débarquement en Méditerranée. Le Comité directeur du PS Suisse demande au Département fédéral de justice et police (DFJP) d’accueillir immédiatement, et sans trop de bureaucratie, toutes et tous les réfugié-e-s à bord des deux navires. En tant que partie de l’Europe, la Suisse partage la responsabilité d’un traitement humaniste des réfugié-e-s, et devrait, dès à présent, rejoindre les pays qui se répartissent l’accueil des migrant-e-s recueillis en Méditerranée. Continuer
08.04.2019
Le fait d’améliorer le contrôle des armes et de renforcer les restrictions pour l’acquisition d’armes sauve des vies. En vue du 19 mai, le PS Suisse recommande donc vivement de soutenir la directive européenne sur les armes. Il y a une réelle nécessité d’agir : depuis quelques années, le nombre de décès par armes à feu augmente à nouveau, parallèlement à l’augmentation des achats d’armes. Cet état de fait augmente les risques de violences domestiques. Continuer
12.12.2018
Le règlement Dublin est entré en vigueur il y a exactement dix ans. Le PS ne peut que dresser le constat suivant : ce n’est pas une réussite. L’Europe ne parvient pas à traiter les réfugié-e-s avec dignité et à trouver des solutions à l’échelle européenne. Le règlement Dublin ne contribue guère à améliorer la situation précaire de celles et ceux qui fuient leur pays. Mais la Suisse porte aussi sa part de responsabilité. Continuer
22.02.2018
Le Conseil fédéral a publié aujourd’hui son rapport sur les conséquences sur l’économie nationale de l’association de la Suisse à l’espace Schengen. Il en ressort clairement que les avantages économiques en résultant dépassent de plusieurs milliards les coûts. De ce point de vue, les attaques de la droite contre la libre-circulation pratiquée à l’échelle du continent sont incompréhensibles. Continuer