C’est notre service de presse qui offre une tribune aux politiciennes et politiciens socialistes souhaitant s’exprimer sur les thèmes d’actualité.

  • 2013

  • 05.11.2013 | Pierre-Alain Fridez, conseiller national (JU)
    Afin de soutenir l’industrie d’exportation d’armes de notre pays, la commission de la politique de sécurité du Conseil national (CPS-N) vient d’accepter une motion déposée par sa commission sœur du Conseil des Etats. Cette motion réclame un assouplissement des conditions d’autorisation pour exporter des armes produites par notre industrie, conditions renforcées en 2008 à la veille de la dernière votation fédérale sur ce sujet. Continuer
  • 28.10.2013 | Cesla Amarelle, conseillère nationale (VD)
    Le 24 novembre prochain, nous voterons sur l’initiative UDC demandant que les parents qui gardent eux-mêmes leurs enfants puissent bénéficier d’une déduction fiscale au moins équivalente à celle déjà accordée aux parents qui confient la garde de leurs enfants à des tiers. En principe, tout le monde s’accorde pour défendre l’équité fiscale pour les familles. Or, c’est tout le contraire que nous propose l’UDC avec cette initiative qui cherche à distribuer des cadeaux fiscaux aux familles les plus riches, incite les femmes à rester au foyer, coûte très cher et mettrait en difficulté les familles qui ont le plus besoin des prestations de l’Etat. Il faut appeler au rejet massif de ce texte, car il va à l’encontre d’une politique familiale juste et égalitaire. Continuer
  • 11.10.2013 | Jacques-André Maire, conseiller national (NE)
    Si dans les années 1980-1990 les écarts entre les plus bas et les plus hauts salaires servis dans les entreprises suisses se situaient le plus souvent dans un rapport de 1 à 5, voire de 1 à 10, la situation s’est gravement détériorée ces dernières années et les écarts se sont creusés de manière inquiétante dans les grandes firmes. Ainsi, en Suisse entre 2002 et 2009, l’augmentation des salaires des managers a été en moyenne de plus de 60% alors que dans le même temps, celle des employé-e-s est restée inférieure à 4% ! Continuer
  • 18.09.2013 | Valérie Piller Carrard, conseillère nationale (FR)
    Pourquoi je vote oui le 22 septembre à la nouvelle loi sur les épidémies ? Car il est grand temps de réviser une loi qui date des années 70, la situation sanitaire de notre pays a évolué de façon considérable. Les épidémies se propagent de plus en plus vite parce que nos vies professionnelles ou nos vacances sont toujours plus mobiles et plus lointaines. De nouvelles maladies infectieuses, telles que le SRAS ou la grippe porcine, apparaissent et leur propagation augmente. La nouvelle loi qui nous est soumise tient compte de ces nouvelles menaces et permettra de mieux protéger la population suisse. Continuer
  • 10.09.2013 | Manuel Tornare, conseiller national (GE)
    Actuellement, le travail de nuit n’est autorisé que si l’on peut prouver que des raisons techniques ou économiques le rendent indispensable. Or, on ne saurait prétendre aujourd'hui que, techniquement, il est indispensable d'ouvrir les shops durant la nuit ni que, économiquement, ce soit pour ces shops une question de survie. Toutefois, la nouvelle réglementation autoriserait le travail de nuit sans qu’il faille prouver sa nécessité technique ou économique. Si la modification de la loi est adoptée, d’autres entreprises ne tarderont pas, elles aussi, à exiger un travail de nuit sans qu’il existe une nécessité technique ou économique. Ainsi, nous changerions la justification du travail de nuit. Continuer
  • 28.08.2013 | Jean-François Steiert, conseiller national (FR)
    La loi sur les épidémies soumise au peuple suisse le 22 septembre améliore clairement la situation des patients – mais aussi et surtout celle des personnes qui veulent rester en bonne santé. Elle clarifie les tâches de la Confédération et des cantons dans la lutte contre les épidémies et prévient ainsi des pannes qui peuvent avoir de lourdes conséquences. Elle permet de cibler les mesures sur les personnes à risques et supprime les obligations inutiles. Enfin, elle renforce la lutte contre les quelques 70'000 cas d’infections hospitalières que l’on recense chaque année en Suisse, avec 2000 décès à la clé. Continuer
  • 29.07.2013 | Yvonne Feri, présidente des Femmes socialistes suisses et conseillère nationale (AG)
    Pendant la première semaine de juillet, alors qu’un soulèvement demandait le départ du président égyptien Mohamed Morsi, la violence sexuelle contre les femmes sur la place Tahrir était très présente dans les médias. Selon des organisations de défense des droits humains, plus de 100 femmes ont été violées pendant les quatre jours qu’a duré le soulèvement. La violence sexuelle s’inscrivait dans une stratégie politique visant à intimider les femmes et à les empêcher de revendiquer l’espace public, d’y apparaître et d’y prendre la parole Continuer
  • 11.07.2013 | Mathias Reynard, conseiller national (VS)
    Le 22 septembre prochain, le peuple suisse s’exprimera sur les horaires d’ouverture des magasins. En effet, les syndicats et les organisations affiliées à l’« Alliance pour le Dimanche » ont déposé, avec plus de 86'000 signatures, un referendum contre la récente modification de la Loi sur le Travail. Continuer
  • 25.06.2013 | Josiane Aubert, conseillère nationale (VD)
    Travail Suisse analyse depuis plusieurs années les salaires des dirigeants et évalue le rapport entre le salaire le plus élevé et le salaire le plus bas (écart salarial) dans une entreprise. La 9e analyse annuelle montre qu’une large correction vers le bas des salaires des managers n’est pas en vue. Au contraire : le self-service se répand. Comme pour les banques et la stratégie de l’argent propre, il est illusoire d’attendre une autorégulation des entreprises, c’est à la politique et au peuple de fixer des règles. L’initiative 1 :12 est le premier levier accessible, votation en novembre. Continuer
  • 20.06.2013 | Flavia Wasserfallen, co-secrétaire générale
    Il s’agit d’une règle informelle : De manière quasi systématique, les milieux économiques soutiennent les partis de centre-droite – également sur le plan financier – à l’approche d’élections ou de votations. Le dernier exemple en date nous vient de la ville de Zurich. Ainsi, l’économie, dont font partie intégrante les banques, s’est regroupée afin de parvenir à un renversement politique à droite. Les candidats UDC, PLR et PDC ont donc été soutenus, avec l’habituel coup de pouce financier. Continuer
  • 17.06.2013 | Jacques-André Maire, conseiller national (NE)
    Lors de la dernière révision de la loi sur l'assurance-chômage (LACI), une mesure particulièrement intéressante a été décidée: celle d'introduire un pourcent de solidarité de façon limitée dans le temps, afin de renflouer le fonds de l'assurance-chômage et de combler son important découvert, qui se chiffre en milliards de francs. Continuer
  • 06.06.2013 | Manuel Tornare, conseiller national (GE)
    Il y a plusieurs mois, l’investigation « Offshore leaks » a ouvert une brèche dans le secret qui tend à entourer les paradis fiscaux. Elle indique l’ampleur impressionnante de la délinquance fiscale à l’échelle planétaire. Dans notre pays, plus de 300 personnes ainsi qu’une vingtaine de banques semblent y être impliquées. Une première conséquence très médiatisée de ces révélations : après avoir longtemps nié détenir un compte bancaire en Suisse, le ministre du budget français Jérôme Cahuzac, a été contraint de démissionner et a été mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale. Continuer
  • 06.06.2013 | Jean Christophe Schwaab, conseiller national (VD)
    Le peuple et les cantons ont infligé une défaite retentissante tant aux top-managers cupides qu’à Economiesuisse . Pour le PS – qui a soutenu l’initiative dès le début – ce résultat inespéré est tout simplement fantastique : il prouve que nos efforts ont payé et place la question de la justice salariale et de la répartition des richesses durablement au cœur du débat public. Voici un petit bilan d’une campagne qui va poser les jalons de nos futures victoires. Continuer
  • 28.05.2013 | Mathias Reynard, conseiller national (VS)
    Les contradictions et mensonges entourant la polémique créée par le nouveau conseiller d’Etat valaisan en charge de l’éducation nous font oublier le fond de cette problématique : l’accueil des enfants de sans-papiers dans les écoles. Depuis toujours, l’UDC entend leur empêcher l’accès à la scolarité et obliger les autorités scolaires à dénoncer ces enfants. Continuer
  • 22.05.2013 | Carlo Sommaruga, conseiller national (GE)
    En n’adoptant la semaine dernière aucune mesure concrète avec un impact immédiat de protection des locataires contre les effets indésirables et les abus nés de la libre circulation des personnes sur le marché du logement, le Conseil fédéral fait preuve d’une invraisemblable incurie. Continuer