C’est notre service de presse qui offre une tribune aux politiciennes et politiciens socialistes souhaitant s’exprimer sur les thèmes d’actualité.

  • 2016

  • 03.02.2016 | Gaëlle Courtens
    Face à la tragédie des migrant-e-s en Méditerranée, la Fédération des églises protestantes en Italie et le mouvement catholique Sant’Egidio, en partenariat avec l’Etat italien, sont en train de mettre sur pied des couloirs humanitaires. L’opération a débuté la semaine passée au Liban. Continuer
  • 29.01.2016 | Alain Berset, conseiller fédéral
    Le décès de Jean-Noël Rey et Georgie Lamon dans un attentat terroriste au Burkina Faso nous a bouleversé. Toute leur vie, les deux hommes se sont engagés pour construire un monde meilleur – pas à pas, sans pathos et sans naïveté. C’est d’ailleurs pour inaugurer la nouvelle cantine d’une école qu’ils se trouvaient à Ouagadougou, un projet qui illustre parfaitement leur engagement et leur détermination à mettre de l’humanité dans tout. Ils étaient des utopistes pragmatiques, des idéalistes avec les pieds sur terre, de ceux qui se battent pour ceux qui ne peuvent pas se battre. Continuer
  • Carlo Sommaruga, conseiller national (GE)
    La famine catastrophique que connaît actuellement la Syrie et les images de femmes, hommes et enfants affamés qui nous proviennent de cette région ont braqué à nouveau l'attention de l'opinion publique sur la question de la faim dans le monde. Les personnes quittant leur pays et cherchant refuge ailleurs ne sont pas seulement exposées à la faim et à la malnutrition durant leur errance : selon le UNHCR, c'est le manque de nourriture lui-même qui est de plus en plus responsable des mouvements de population. Continuer
  • 06.01.2016 | Carlo Sommaruga, conseiller national (GE)
    L’hypocrisie des dirigeants PLR de notre pays est sans vergogne. Tout particulièrement en matière de politique étrangère. Ainsi, le chef du DFAE, Didier Burkhalter, ne se presse aucunement de passer de la parole aux actes lorsque le comportement d’un Etat dépasse les limites acceptables. Et ce, alors même qu’il souligne sans discontinuer aux dirigeants de la planète, comme aux jeunes Suisses et d’ailleurs, les priorités du Conseil fédéral en matière de politique étrangère internationale : le respect du droit international, la promotion de la paix, la sécurité collective, la protection des défenseurs des droits humains et, non des moindres, l’éradication de la peine de mort. Continuer
  • 2015

  • 11.11.2015 | Maria Bernasconi, conseillère nationale (GE)
    En réponse à ma motion contre les mutilations génitales féminines (MGF) déposée en 2005 - en même temps que mon initiative parlementaire qui a débouché sur la norme pénale en vigueur depuis juillet 2012 - le Conseil fédéral vient de publier un intéressant rapport. On y apprend qu’environ 14’700 femmes et filles excisées, ou menacées de l’être, vivent en Suisse. J’en tire un autre chiffre illustrant l’ampleur du phénomène : dans notre pays, 80% des gynécologues et deux-tiers des sages-femmes déclarent avoir été en contact avec des personnes excisées. Continuer
  • 11.11.2015 | Mathias Reynard, conseiller national et président de l’Union syndicale valaisanne
    Le durcissement des positions de la droite helvétique est apparu durant la dernière législature avec de multiples attaques contre le partenariat social. Le même phénomène peut être constaté chez une partie du patronat de notre pays. Le climat social est sous haute tension dans plusieurs secteurs, comme la construction. L’attaque frontale de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) empêche toute négociation et pousse les travailleurs à entrer en résistance. Continuer
  • 06.11.2015 | Roger Nordmann, conseiller national (VD), vice-président du Groupe socialiste du Chambres fédérales
    Le maintien du score du PS en moyenne suisse ne doit pas nous aveugler : les nationalistes sortent nettement renforcés des élections. Globalement, les forces de progrès se sont affaiblies. Cette constellation difficile marquera la prochaine législature au Conseil national. Pour autant, elle ne nous autorise pas à baisser les bras, ni à renoncer à notre marque de fabrique : l’obligation de résultat. Continuer
  • 06.11.2015 | Beat Jans, conseiller national (BS)
    Ne nous faisons pas d’illusions. La législature qui débute s’annonce difficile pour le PS. Nos principaux alliés au parlement ont subi d’importants revers. Les possibilités de développer nos valeurs seront rares. Cela est valable tant pour notre Groupe parlementaire que pour nos représentant-e-s au Conseil fédéral. Economiesuisse et le lobby agricole ont désormais une majorité absolue et le parlement se transforme en pays de cocagne pour les défenseurs des intérêts particuliers. Continuer
  • 06.11.2015 | Barbara Gysi, conseillère nationale (SG), vice-présidente du PS Suisse
    Au cours de la prochaine législature, les succès ne tomberont pas simplement dans l’escarcelle du PS. Plus encore que par le passé, d’habiles négociations et la construction de coalitions seront plus nécessaires que jamais. Le référendum restera malgré tout notre ultima ratio, notre dernier véto. Nous n’aurons d’autre choix que de l’utiliser plus fréquemment au besoin, même si nous préférons être une force de proposition qu’une force d’opposition. Continuer
  • 04.11.2015 | Jean Christophe Schwaab
    Les terroristes gagnent lorsqu’ils parviennent à nous faire abandonner nos principes démocratiques au nom de la « lutte contre le terrorisme ». Cette « lutte » nous fait en effet jeter par-dessus bord bon nombre de principes que nous croyions intangibles, mais sans guère de résultats… à part une augmentation de la peur du terrorisme. Une peur qui appelle souvent de nouvelles restrictions de nos libertés. Les Etats-Unis sont-ils plus sûrs grâce au « patriot act » ? Il est permis d’en douter. Continuer
  • 08.07.2015 | Flavia Wasserfallen, co-secrétaire générale du PS Suisse
    Ces derniers temps, à la lecture de la presse ou à l’écoute de la radio, un sentiment d’atterrement s’empare de moi. J’ai beau ne pas le supporter ; il me faut pourtant lire et entendre partout ces intolérables prises de position. Continuer
  • 01.07.2015 | Liliane Maury Pasquier, conseillère aux États (GE) et sage-femme
    Il y a 10 ans, l’assurance-maternité voyait - enfin - le jour en Suisse. Pourquoi se réjouir de cet anniversaire ? Et quel développement souhaiter à cette assurance encore jeune ? Continuer
  • 01.07.2015 | Rebecca Ruiz, conseillère nationale (VD)
    Indéniablement, les 10 ans du congé maternité se fêtent ! Tout d’abord, en rappelant les 60 ans de lutte menée par des femmes qui ont permis aux générations suivantes de bénéficier d’une telle assurance. Continuer
  • 24.06.2015 | Fabian Molina, président de la JS Suisse
    « Le droit à une alimentation suffisante est assuré lorsque chaque homme, femme ou enfant, seul ou accompagné-e, a accès en tout temps à de la nourriture en suffisance ou à un moyen d’approvisionnement ». Continuer
  • 08.06.2015 | Géraldine Savary, conseillère aux Etats (VD) et vice-présidente du PS Suisse
    Pour qu’une démocratie puisse vivre et exister, il faut qu’elle ait des espaces pour s’exprimer. Et que la population puisse se faire une opinion. C’est d’autant plus important dans un pays comme la Suisse composée de quatre régions linguistiques et de cultures différentes. Nous avons besoin de médias pour faire vivre le débat, pour faire connaître la production culturelle, pour donner le pouls du pays. Continuer