Commander un triangle vélo !

Le lobby automobile s’est imposé au Parlement : Les autoroutes suisses doivent être aménagées pour 5,3 milliards de francs. C’est clairement en contradiction avec la protection du climat. Ensemble, nous pouvons encore stopper l’extension des autoroutes : la votation aura lieu l’année prochaine et la campagne contre le lobby automobile sera rude. Commande donc ici ton triangle vélo gratuit – nous montrerons ainsi que nous sommes nombreuses et nombreux à lutter contre les milliards prévus pour les autoroutes.

Remarque: Les triangles vélo sont envoyés uniquement en Suisse.

Nous voulons nous assurer que nous ne produisons pas trop de triangles vélo afin de ne pas gaspiller de matériel. C’est pourquoi nous ne lancerons la production qu’après avoir reçu les commandes. Les triangles vélo ne seront donc envoyés que fin janvier. Ces derniers sont fabriqués en Suisse (Zurich) à partir de Tyvek sans PVC. Grâce aux œillets, le triangle peut être facilement monté sur le cadre, le guidon ou le panier du vélo. Tu envoies ainsi un signal fort contre le lobby automobile.

Selon des recherches de l’UE, il est d’ores et déjà clair que cette année sera la plus chaude depuis le début des relevés. Les effets de la crise climatique, qui se font sentir partout, montrent à quel point il est important de prendre des mesures efficaces pour la protection du climat. Les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les crues soudaines, les incendies de forêt et les tempêtes sont de plus en plus nombreux.

L’extension des autoroutes …

 

 … fait croître le trafic

« Qui sème des routes récolte du trafic » – cette affirmation est bien étayée par la recherche sur les transports. La construction de nouvelles routes entraîne à long terme une augmentation du trafic. La raison : s’il y a plus de place sur les autoroutes, plus de gens prennent leur voiture et remplissent les nouvelles voies. Cela entraîne une augmentation du trafic à la campagne, dans les villes et dans les agglomérations.

… nuit au climat

Avec près de 14 millions de tonnes par an, le transport est à l’origine d’environ un tiers de toutes les émissions nocives pour le climat en Suisse. La majeure partie de ces émissions est due au transport de personnes. Avec l’extension des autoroutes, il y a plus de voitures et donc plus d’émissions de CO2. Les voitures électriques ne sont pas non plus une solution, car si l’on considère leur cycle de vie, elles ne sont pas neutres pour le climat et font augmenter la consommation d’électricité. Cela complique considérablement la transition énergétique et la protection du climat.

… s’oppose aux objectifs climatiques fixés

La protection du climat est le plus grand défi de notre génération. Nous ne devons pas permettre que l’extension des autoroutes nous amène à fixer des priorités totalement erronées en matière de politique des transports. C’est pourquoi nous lançons, avec différentes associations de transport et de protection du climat, un référendum contre le projet du lobby automobile.

Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed

Tu as des questions concernant l'adhésion ou le formulaire d'adhésion ? Nous sommes à ta disposition pour t'aider.

Questions fréquentes

Le plus simple est de remplir en ligne le formulaire d’adhésion ci-contre.

Tu décides toi-même de l’engagement qui te convient le mieux.

  • Si tu as peu de temps, il n’y a absolument rien de mal à ce que ton engagement se limite au paiement de ta cotisation. Ceci nous aide aussi à construire une Suisse et un monde meilleurs.
  • La section à laquelle tu es affilié-e te demandera parfois, si tu as le temps, d’être présent-e sur stand, de récolter des signatures ou de participer à une action téléphonique. C’est toujours un plaisir lorsque nos membres s’engagent et s’impliquent – mais c’est bien sûr entièrement volontaire.
  • La plupart des sections organisent régulièrement des assemblées générales pour discuter de thèmes et d’activités politiques actuels. La participation à ces réunions est bien sûr également totalement volontaire. Mais c’est toujours une occasion d’y rencontrer de nouvelles personnes.
  • Si un thème te touche particulièrement, tu peux t’engager dans une commission thématique du PS Suisse ou de ton parti cantonal, ou encore dans l’une des sous-organisations telles que les Femmes socialistes, le PS Migrant-es, le PS 60+ ou le PS queer.
  • Il y a aussi souvent la possibilité d’assumer une fonction interne au parti, par exemple au sein du comité de ta section.
  • Si tu le souhaites discuter d’une candidature à une fonction publique, par exemple à la commission scolaire de ta commune, tu peux prendre contact avec ta section.

Afin de réaliser ses actions et son travail politique, le PS compte surtout sur l’engagement de ses membres. Mais la défense de nos valeurs nécessite aussi des moyens financiers.
Les cotisations des membres sont fixées, différemment, par les partis cantonaux et les sections locales et dépendent de ton revenu imposable. Nous suivons nos propres exigences politiques : celle ou celui qui gagne peu, paie peu, et celle ou celui qui gagne beaucoup, participe davantage aux coûts du parti et de sa politique.
En règle générale, les cotisations annuelles sont de l’ordre de 80 CHF pour les personnes à faible revenu et progressent à quelques centaines de francs pour les personnes à haut revenu.
Ces cotisations sont perçues annuellement.

Bien sûr ! Il n’est absolument pas nécessaire de posséder le passeport suisse pour pouvoir adhérer au PS.
Toute personne vivant en Suisse doit pouvoir participer aux débats politiques.

Tu as différentes possibilités de t’engager. Si tu veux être actif-ve au niveau local, adresse-toi à la section de ta commune de domicile.
C’est aussi le lieu le plus adapté pour t’engager dans une fonction publique ou un service au sein de l’administration (Conseil communal, Commission scolaire, Commission sociale…)
Tu peux également faire valoir ton savoir et ton savoir-faire en exerçant une fonction interne au parti. Le PS recherche toujours des personnes désirant s’engager dans l’organisation du parti (communes, districts, canton, commissions thématiques).

Il suffit de manifester ton intérêt aux responsables de ta section. C’est la section qui désigne les candidat-es du PS pour des fonctions publiques.
Ta section locale est souvent aussi le point de départ du processus de nomination interne au parti pour les candidatures au gouvernement cantonal (par exemple au Grand Conseil).

Aucune, excepté ta cotisation. Le partage de nos valeurs et de nos convictions est tout de même une condition préalable. Cela ne signifie pas pour autant de partager l’intégralité des positions du PS.

Les membres de la Jeunesse socialiste ont la possibilité d’adhérer gratuitement au PS jusqu’à l’âge de 26 ans. Une demande correspondante peut être envoyée par courriel à [email protected].

Les statuts du PS Suisse interdisent l’adhésion simultanée à plusieurs partis suisses.
Les doubles nationaux peuvent être membres du PS Suisse et d’un parti frère étranger, par exemple du SPD allemand ou du Partito Democratico italien. L’adhésion au PS Suisse est gratuite pour les membres de partis frères, pour autant qu’ils puissent prouver qu’ils versent une cotisation à un parti socialiste dans leur pays d’origine.

Oui, même à l’étranger, tu peux t’impliquer dans la politique en tant que membre du PS Suisse. Si tu es domicilié à l’étranger, tu deviens automatiquement membre du PS International.

Ce que t’offre le PS

Ce que tu peux attendre du PS.

Tu es proche de la politique : nous t’envoyons nos invitations, nos newsletters ainsi que notre magazine « Socialistes ». Tu peux réseauter avec des personnes partageant les mêmes idées que toi.

Tu peux apprendre des autres et apporter tes propres connaissances et compétences à différents niveaux au sein du parti.
Ensemble, créons un avenir meilleur !

Pas de démocratie sans formation. Nous te proposons des webinaires et des séminaires et nous t’offrons la possibilité d’acquérir des connaissances générales et d’échanger sur des thèmes politiques actuels.