Helsana doit impérativement mettre un terme à sa coopération avec les antiavortements !

Signez maintenant !

Helsana doit immédiatement rompre ses liens avec Pro Life. Une forte pression publique est nécessaire. Pour cette raison, signez et diffusez dès maintenant notre lettre ouverte.

À la direction du Groupe Helsana,

Une récente enquête a mis en lumière les procédés hautement problématiques de votre groupe : il octroie des rabais de 10% sur les assurances complémentaires aux membres de Pro Life, organisation antiavortement, qui signent une charte de renonciation à l’avortement.
En choisissant de conclure des contrats-cadres avec Pro Life, vous incitez et participez au soutien à des mouvements opposés à l’avortement et aux droits fondamentaux des femmes. De cette manière, votre assurance maladie met en danger la liberté de choix des femmes et leur fait courir des risques inacceptables, tant au niveau de leur santé physique que psychique.

Le droit à l’avortement est un droit fondamental, pour lequel des générations de femmes se sont battues et se battent encore, en Suisse et dans le monde. Vos pratiques scandaleuses de soutien à des mouvements ouvertement opposés à ce droit élémentaire doivent cesser. Nous, signataires de cette lettre ouverte, vous appelons à rompre les accords conclus et toute collaboration future avec l’association antiavortement Pro Life.

Salutations inquiètes,

Martine Docourt et Tamara Funiciello
Co-présidentes des Femmes socialistes suisses

Partager

Partage notre lettre ouverte sur…

Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed