Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 2017

  • 19.03.2017
    Les membres du PS devraient définir la position du parti sur la réforme de la prévoyance vieillesse 2020 au travers d’un vote général. Si le Comité directeur du PS Suisse devait adopter la proposition de la Présidence, l’Assemblée des délégué-e-s du 1er avril se déterminera sur la mise en œuvre d’un vote général. Continuer
  • 16.03.2017
    Aujourd’hui, le Parlement a montré un sens aigu des responsabilités et a accepté la réforme de la prévoyance vieillesse 2020. L’augmentation de 840 francs de l’AVS permet de maintenir le niveau actuel des rentes. Cette réforme aura ainsi de grandes chances d’être acceptée par le peuple, ce qui n’aurait pas été le cas avec un projet de pur démantèlement. Continuer
  • 15.03.2017
    L’annonce de la suppression de 57 places de travail dans le domaine informatique au sein de la Confédération est la conséquence de la politique d’austérité voulue par les partis de droite au Parlement et au Département des finances. « Ceux qui participent au démantèlement de l’Etat prennent le risque de mettre à mal des prestations essentielles », s’indigne Ursula Schneider Schüttel, conseillère nationale (FR). Continuer
  • 13.03.2017 | SP60+
    Dans le cadre du projet de prévoyance vieillesse 2020, la majorité du Conseil national tente d’aboutir à une politique provocatrice de démantèlement social. Elle joue ainsi avec le feu, sachant qu’une large majorité de la population s’oppose clairement à un démantèlement des rentes. Alors que le sujet est sur la table depuis près de 20 ans, la Berne fédérale continue à refuser une réforme sociale afin de stabiliser les rentes des retraité-e-s. C’est pourquoi le Comité du PS60+ appelle les Chambres fédérales à se rallier à la proposition du Conseil des Etats, solution équilibrée et judicieuse. Continuer
  • 10.03.2017
    Les modifications de la « Lex Koller », telles que mises en consultation aujourd’hui par le Conseil fédéral, ne vont pas suffisamment loin pour enrayer la spirale à la hausse des prix de l’immobilier et des logements, l’éviction des caisses de pension du marché immobilier ou encore la pression sur le franc. Il aurait été préférable d’étendre la « Lex Koller » à l’acquisition par des personnes à l’étranger de terrains industriels ou de parts dans des fonds immobiliers. Continuer
  • 09.03.2017
    Le PS rejette fermement les tentatives récentes du PLR, de l’UDC et du pvl de transformer la réforme des retraites en un véritable projet de droite. La solution du Conseil des Etats est un compromis. L’abaissement du taux de conversion et l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes ne seront possibles qu’au travers d’un renforcement des rentes de l’AVS de 840 francs par année. Le PS ne fera pas d’autres concessions – et ce avec le soutien de la population, si nécessaire. Continuer
  • 07.03.2017
    La pensée du rendement maximum, la réduction du nombre de journalistes et la suppression de titres de presse mettent en danger le pluralisme médiatique en Suisse. C’est pourquoi le Groupe socialiste aux Chambres fédérales plaide pour le passage d’une aide indirecte de la presse à des subventions directes, garantissant l’autonomie et l’indépendance de tous les médias. L’initiative « No Billag », qui vise à briser la SSR, est rejetée par le Groupe PS. Continuer
  • 01.03.2017
    La fin de « L’Hebdo », magazine de référence en Suisse romande, était le dernier coup de semonce à l’encontre du pluralisme et de la diversité de la presse suisse. Depuis plusieurs années, une préoccupante tendance à la concentration des titres de presse et à la réduction des places de travail est observée. C’est pourquoi le Groupe socialiste appelle le Conseil fédéral à répondre urgemment aux questions qu’il lui a adressées, en particulier en ce qui concerne le financement pérenne d’un journalisme de qualité pour les générations futures. Continuer
  • 26.02.2017
    Le projet du Conseil des États, qui propose de compenser l’abaissement du taux de conversion des rentes LPP parune augmentation de l’AVS de 840 francs par an, est la seule solution acceptable pour mener à bien la réforme de la prévoyance vieillesse. Si le Parlement se joint au Conseil des États, le PS soutiendra cette réforme lors de la campagne de votation. Continuer
  • 23.02.2017
    Bien que le NON à la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III n’ait pas grevé les finances fédérales, le conseiller fédéral Maurer poursuit allègrement ses plans d’austérité. Un tel démantèlement de l’Etat manque de sérieux et met encore plus à mal la crédibilité, déjà fortement entamée, d’Ueli Maurer. On en arrive au point, où l’on se demande si le ministre des finances fonde sa politique sur des chiffres solides et des faits ou s’il se contente d’appliquer aveuglément ses croyances idéologiques. Continuer
  • 23.02.2017
    Le message de l’armée présenté aujourd’hui est en contradiction avec le rapport sur la politique de sécurité du Conseil fédéral. Comme à son habitude, l’armée se concentre unilatéralement sur des scénarios de guerres traditionnelles. Le PS appelle le conseiller fédéral Guy Parmelin à sortir le DDPS de ces schémas empreints de l’idéologie de la guerre froide et à fixer des priorités répondant aux défis actuels. Continuer
  • 21.02.2017
    La Suisse continue à exporter du matériel de guerre vers des Etats impliqués dans des conflits, tels que l’Arabie saoudite, le Pakistan ou l’Inde et où les droits humains sont régulièrement bafoués. Le PS exige un arrêt immédiat de ces exportations. Il demande une stricte application de l’ordonnance sur le matériel de guerre interdisant les exportations « vers des pays impliqués dans des conflits armés, tant intérieurs qu’internationaux ». Continuer
  • 17.02.2017
    Lors de la séance d’aujourd’hui, le Groupe socialiste a analysé les raisons qui ont conduit la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III à l’échec. Le projet était injuste, déséquilibré et unilatéralement dicté par la droite. Le PS appelle particulièrement le PLR et l’UDC à ne pas reproduire la même erreur avec la réforme de la prévoyance vieillesse 2020. Seule une réforme équilibrée, dans laquelle une compensation de 70 francs par mois de l’AVS sera prévue pour les nouveaux rentiers, aurait une chance de passer l’épreuve des urnes. Continuer
  • 15.02.2017
    Le Conseil fédéral s’est penché aujourd’hui sur le développement de l’assurance-invalidité. Le Parti socialiste salue l’approche du gouvernement, qui vise notamment à mieux accompagner et intégrer les enfants et les jeunes souffrant de trouble psychique dans leur formation, puis dans le monde du travail. Quelques craintes subsistent néanmoins quant au sort qui sera réservé à cette réforme lors de la phase parlementaire. Continuer
  • 12.02.2017
    Le peuple a clairement montré son rejet de la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III et a adressé un carton rouge à la politique fiscale et financière de la droite. « Plus on est grand et riche, plus on a le droit à des privilèges » est une maxime qui n’est désormais plus tolérée. Le chemin est ouvert pour concevoir enfin une nouvelle réforme plus juste et équilibrée. Continuer