Le 13 juin 2021, la population suisse
 va voter sur la nouvelle loi antiterroriste. 
 Le PS dit NON à cette loi.

Certains mots dans le texte sont soulignés.
 Par exemple, PS ou antiterroriste.
 Cela veut dire que ces mots sont expliqués
 à la fin du texte.

Qu’est-ce que la loi antiterroriste ?

La loi antiterroriste donne beaucoup de droits à la police.
 La police peut utiliser ces droits
 quand elle soupçonne quelqu’un.
 Cela veut dire qu'elle pense que cette personne
 pourrait être dangereuse pour d’autres.

Dans ce cas, la police peut, par exemple :

  • Placer cette personne en résidence surveillée. Cela veut dire que la personne ne peut plus sortir de chez elle.
  • Surveiller cette personne.
  • Interdire à cette personne de rencontrer d’autres gens.

La police peut faire tout cela sans preuves. 

 

Pourquoi le PS dit NON à cette loi ?

Cette loi est contraire aux droits humains. 

Tous les êtres humains ont le droit
 d’être jugés par un tribunal.
 Et pas simplement par la police.

Cette loi est contraire aux droits des enfants

La police peut surveiller des enfants dès l’âge de 12 ans.
 Et la police peut placer en résidence surveillée des enfants dès l’âge de 15 ans.

Il ne le faut pas ! 
 Les enfants doivent être protégés.

Que pouvez-vous faire ?

Votez NON le 13 juin 2021 à la loi antiterroriste ! 

Sur le bulletin de vote, il est écrit :

Acceptez-vous la loi fédérale
 du 25 septembre 2020 sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT) ?

Écrivez alors : NON 


 

Explication des mots soulignés

PS
 PS est l’abréviation de Parti socialiste suisse.

Antiterroriste
 Anti veut dire : contre
 Terroriste vient du mot : terreur, peur

Cela veut dire que certaines personnes cherchent à faire peur à d’autres.
 Ou elles menacent d’autres personnes.
 Par exemple en tuant.
 Ou en utilisant la violence.

Ces personnes veulent atteindre un but par la terreur.
 Elles n’ont pas peur de mourir,
 ni de tuer des gens.

On les appelle des terroristes.

Les droits humains
 Les droits humains sont des droits,
 qui s’appliquent à tous les êtres humains dans le monde.
 Chaque être humain a des droits.
 Peu importe qui il est.

Chaque être humain a de nombreux droits.
 Par exemple :

  • Le droit de dire ce qu’il pense.
  • Le droit d’avoir de l’eau potable propre.
  • Le droit d’être libre et en sécurité. Autrement dit, une personne ne peut être mise en prison que si un juge le décide.

Droits des enfants
 Tous les enfants ont les mêmes droits.
 C’est valable partout dans le monde.
 Tous les pays doivent respecter les droits des enfants.
 La Suisse aussi.

08. mai 2021