Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 17.06.2015
    La majorité du Groupe socialiste aux Chambres fédérales s’est prononcée en faveur de procédures pénales modernes et a, en ce sens, choisi de ne pas renvoyer la loi fédérale sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication (LSCPT) au Conseil fédéral. Pour le conseiller national (VD) Jean Christophe Schwaab, « la LSCPT doit permettre de poursuivre les actes criminels, sans autoriser pour autant une surveillance sans décision judiciaire préalable ». Le PS entend apporter des améliorations lors de la discussion de détail, afin d’empêcher qu’une surveillance des citoyen-ne-s innocent-e-s soit mise en place et d'éviter les abus dans l’utilisation des moyens à disposition ou des données récoltées. Les droits fondamentaux doivent clairement être protégés. Le PS a toujours combattu fermement l'État fouineur, et continuera sa lutte en ce sens, en particulier dans le cadre de la loi sur le renseignement. Continuer
  • 09.06.2015
    Lors de sa réunion d'aujourd'hui, le Groupe socialiste a décidé à l’unanimité de rejeter le programme d'armement. Le conseiller national (JU) Pierre-Alain Fridez s’interroge sur la nécessité d’acheter des drones à Israël: « Le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) veut s’offrir des drones de luxe. En plus du fait que la facture serait salée, nous ne pensons pas que la Suisse en ait besoin. Ces drones pourraient même être utilisés à des fins de combat ». Le Groupe socialiste appelle la droite à ne pas perdre, avant les élections, le sens des proportions en matière de dépenses militaires. Il en est de même en ce qui concerne l’idée absurde d’inscrire dans la loi un plancher de dépenses de 5 milliards de francs dans le cadre du développement de l'armée (DEVA). Continuer
  • 27.05.2015
    La planète entière a assisté à un nouveau scandale suisse. Pour une fois, ce n’était pas nos grandes banques qui y jouaient le rôle principal, mais la FIFA. « Le Parlement a trop longtemps fermé les yeux sur ce problème », déplore la conseillère nationale (VD) Rebecca Ruiz, qui appelle à une action plus forte contre la corruption. En outre, le statut de la FIFA, une association, doit être examiné de toute urgence. Continuer
  • 08.05.2015
    L’Europe entière commémore aujourd’hui le 8 mai 1945, date de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Tout comme il y a 70 ans, plusieurs sections locales du PS planteront à nouveau des «tilleuls de la paix ». Cela en signe de souvenir pour les victimes, en remerciement à ceux qui ont libéré l’Europe de la guerre et du génocide et aux institutions construites afin de rendre impossible la répétition d’une telle monstruosité. Continuer
  • 05.05.2015
    Le Parti socialiste suisse a obtenu qu’un registre national des armes à feu soit enfin mis sur pied. Ce dernier comporte toutefois de sérieuses lacunes. Le Conseil national a par exemple rejeté, par 106 voix contre 84, l’idée d’un enregistrement a posteriori de toutes les armes à feu. « Le lobby des armes a, une nouvelle fois, fait preuve de son importante influence », regrette le conseiller national jurassien Pierre-Alain Fridez. « Bien que les directeur-trice-s cantonaux de justice et police aient lancé un appel en ce sens, la majorité des armes à feu demeurera non enregistrée ». Continuer
  • 17.03.2015
    Il était clair dès le départ que les partis de droite adopteraient la Loi sur le Renseignement (LRens). A contrario, l’objectif du PS était de tenter d’améliorer le projet présenté, au travers de divers amendements. Pour Jean Christophe Schwaab, conseiller national vaudois, « nous voulions ancrer légalement les compétences du service de renseignement et renforcer le contrôle démocratique et la transparence. Les partis bourgeois n’ont pas voulu en entendre parler ». Le Groupe socialiste au Conseil national rejette donc la LRens. Continuer
  • 10.03.2015 | Communiqué de presse interpartis
    Les droits humains protègent chaque individu contre l’arbitraire étatique. Ils sont un des fondements de la démocratie, de la sécurité et de la liberté en Suisse. Avec son initiative contre les droits humains, l’UDC entend affaiblir et limiter les droits de tout un chacun. PLR, PS, PDC, Verts, PVL, PBD et PEV rejettent avec force cette attaque frontale contre notre démocratie et notre Etat de droit et combattront avec conviction cette initiative contraire aux valeurs suisses. Continuer
  • 06.03.2015
    Le PS salue la décision du Conseil fédéral permettant à la Suisse de protéger et d’accueillir 3000 réfugié-e-s syrien-ne-s. Cesla Amarelle, conseillère nationale (VD), rend hommage à la décision, certes tardive, d’accueillir plus de réfugié-e-s et de renforcer l’aide directe sur place : « la Suisse réagit enfin à la catastrophe qui se déroule en Syrie. La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, mérite nos compliments pour sa ténacité. Grâce à la pression du PS, des Verts et des organisations de réfugié-e-s, elle a visiblement pu convaincre une majorité du Conseil fédéral. » Continuer
  • 26.02.2015
    Depuis le début du millénaire, la Suisse a exporté pour un milliard de francs d’armes aux autocraties de la péninsule Arabique. « La plupart des pays du Golfe ne respectent pas les droits humains et ils ont étouffé par la force toute action démocratique » critique le conseiller national (JU) Pierre-Alain Fridez. De manière générale, l’exportation de matériel de guerre vers les pays dont la situation est préoccupante n’a presque pas diminué. En déposant une interpellation, le PS veut savoir comment la modification de l’Ordonnance sur le matériel de guerre a influé sur les exportations d’armes vers les régimes non démocratiques. Continuer
  • 09.02.2015
    Les révélations sur les pratiques douteuses, voire criminelles, de la grande banque HSBC ne sont malheureusement pas surprenantes. Depuis des années, le PS attire l’attention sur les lacunes des normes légales contre le blanchiment d’argent. Pour Rebecca Ruiz, conseillère nationale (VD), «il est de la responsabilité du Conseil fédéral de mettre un terme au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme». Avec sa collègue de Groupe, Ursula Schneider Schüttel, elle exige du Conseil fédéral une plus grand transparence en matière de blanchiment d’argent, ainsi qu’une interdiction efficace du financement du terrorisme via la place financière suisse. Continuer
  • 09.12.2014 | Communiqué de presse interpartis
    Le PS, le PDC, le PLR, les Verts, les Verts Libéraux, le PBD et le PEV soutiennent sans conditions la Convention européenne des droits de l’homme CEDH. Elle représente les valeurs fondamentales européennes communes et une partie importante de la tradition humanitaire de la Suisse. Une restriction de ces droits fondamentaux reviendrait à affaiblir la démocratie, la sécurité et la liberté. Continuer
  • 02.12.2014
    Le Groupe socialiste a défini aujourd’hui sa position vis-à-vis de la loi sur le renseignement (LRens). La majorité des élu-e-s socialistes entrera en matière, estimant que la LRens peut encore être améliorée grâce à de nombreux amendements, plutôt que de clore la discussion de manière anticipée. Lors de la discussion de détail, le PS s’engagera pour un durcissement des conditions de surveillance, pour plus de contrôles sur le service et pour une meilleure transparence. Continuer
  • 18.11.2014
    Le PS se bat depuis des années pour une meilleure protection face à la violence des armes. Il est donc très satisfait que la Commission de la politique de sécurité (CPS-N) ait pris la décision d’enregistrer toutes les armes à feu détenues par des particuliers dans les registres d’armes cantonaux. « Un registre complet d’armes améliore la sécurité publique », soutient le conseiller national jurassien Pierre-Alain Fridez. « En Suisse, plus de 200 personnes sont tuées par des armes à feu chaque année. Chaque vie sauvée grâce à l’enregistrement des armes prouve que cette décision est la bonne. » Continuer
  • 16.10.2014
    La ville de Kobané est, depuis plusieurs semaines, le théâtre d’affrontements entre des membres de l’Etat islamique (EI) et des combattant-e-s kurdes. Ces combats ont déclenché une fuite importants de réfugié-e-s, essentiellement vers la Turquie, et de nombreuses victimes sont dénombrées. Le PS Suisse, au vu de cette situation dramatique, exige qu’une pression soit exercée sur les gouvernements turc, qatari et saoudien, et que l’aide humanitaire soit renforcée. Continuer
  • 03.09.2014
    Le PS est désabusé par le message relatif au développement de l’armée (DEVA) présenté aujourd’hui. « Le conseiller fédéral Maurer veut construire une armée qui soit une troupe de soutien pour les cantons », a critiqué Pierre-Alain Fridez, conseiller national (JU). Continuer