• 14.11.2014
    Lors de sa séance préparatoire pour la session d’hiver, le Groupe socialiste a traité aujourd’hui de la stratégie énergétique 2050. Pour Roger Nordmann, vice-président du Groupe socialiste, « le parlement doit saisir la chance historique qui lui est donnée, afin de mettre enfin sous toit le tournant énergétique. Celui-ci est en bonne voie, mais il manque encore une date-butoir pour la sortie du nucléaire ». Le PS propose que les centrales nucléaires soient mises hors service une fois l’âge de 50 ans atteint. Continuer
  • 28.10.2014
    La stratégie énergétique 2050 a de nouveau été traitée par la Commission spécialisée de l’énergie du Conseil national (CEATE-N). « La musique est bonne, mais le rythme ne convient pas. Aucune limitation de la durée de vie des vieilles centrales nucléaires n’a été définie. Il s’agit pourtant de la pierre angulaire, permettant une véritable planification de la sortie nucléaire », a déclaré le conseiller national (VD) Roger Nordmann. Le PS mettra toute la pression nécessaire durant la session d’hiver, pour que le tournant énergétique puisse tenir ses promesses. Continuer
  • 08.10.2014
    Le PS est tout sauf enthousiaste face à la perspective d’une libéralisation totale du marché de l’électricité. Les avantages que pourraient éventuellement en retirer les consommateurs comme les employé-e-s de la branche sont loin de sauter aux yeux, bien au contraire : sous la pression du marché, les conditions de travail risquent de se durcir et les investissements d’être reportés aux calendes grecques. Pour le PS, il faut sérieusement se poser la question : franchir aujourd’hui cette nouvelle étape ne revient-il pas à pénaliser un secteur déjà en crise ? Continuer
  • 26.08.2014
    La Commission de l’énergie du Conseil national (CEATE-N) a choisi de mettre en œuvre le tournant énergétique petit pas par petit pas. Le PS est fondamentalement satisfait de la décision relative à la stratégie énergétique 2050. Continuer
  • Le Groupe socialiste des Chambres fédérales est fier des succès engrangés au cours de la première moitié de la législature, malgré une double majorité de droite au Gouvernement et au Parlement. Continuer
  • Les forces motrices bernoises (FMB) ont reconnu les signes du temps et, finalement, défini une date de fin d’exploitation pour la centrale nucléaire de Mühleberg. Le PS salue ce pas en avant, même s’il considère que la fermeture annoncée pour 2019 reste trop tardive. Continuer
  • Le projet de loi fédérale sur les résidences secondaires n’atteint pas les objectifs vers lesquels il devrait tendre : préservation des paysages et frein au mitage du territoire. Le PS exige une application conséquente de l’article constitutionnel accepté par le peuple. Continuer
  • Le PS Suisse a pris connaissance, non sans une certaine satisfaction, du calendrier de transition énergétique présenté aujourd’hui par le Conseil fédéral. Continuer
  • Après plus de 40 ans d’exploitation nucléaire en Suisse, ce n’est qu’aujourd’hui que le voile se lève, petit à petit, sur la réalité des coûts de cette production de courant électrique. Continuer