• Le Conseil fédéral doit sécuriser l'approvisionnement

    Pour garantir la sécurité d'approvisionnement cet hiver, le conseiller fédéral Guy Parmelin doit agir. Nous faisons une série de propositions dans un papier de position de notre Groupe parlementaire :

  • 02.06.2022
    Après le Conseil national, la majorité de droite du Conseil des États a décidé aujourd'hui d'augmenter progressivement les dépenses de l'armée à un pour cent du produit intérieur brut (PIB) d'ici 2030, sans tenir compte des pertes. En 2030, cela représentera bien trois milliards de plus par an qu'aujourd'hui. Cette décision n'est pas mûrement réfléchie et ne repose sur aucun concept : aucune liste plausible des véritables besoins n’est disponible. Quant à l’attitude du Conseil fédéral, elle est contradictoire. Il doit dire à la population quels services publics devront faire des économies pour ces milliards supplémentaires de l’armée. Continuer
  • 01.06.2022
    Chères et chers représentant-es des médias, En raison de la guerre en Ukraine, la Suisse risque de connaître une crise d'approvisionnement l'hiver prochain, avec une baisse des quantités de gaz disponibles et de possibles difficultés d'approvisionnement en électricité. Continuer
  • 31.05.2022 | Pierre-Alain Bolomey (Mayens-de-Chamoson) & Gaëlle Courtens (Rome), co-président-es de la Section internationale du PS
    Dans le contexte actuel de guerre d’agression en Ukraine, la position de la Suisse à l’international fait régulièrement débat, et avec elle, la question de nos relations avec diverses organisations internationales. Le 9 juin prochain, les États-membres de l’ONU voteront sur la candidature de la Suisse au Conseil de sécurité, déposée en 2011. L’occasion de faire le point sur les implications d’un tel siège pour notre pays. Continuer
  • 31.05.2022 | Emmanuel Amoos, conseiller national (VS)
    Lors de sa dernière assemblée, les membres de L’initiative des Alpes ont décidé d’adresser une résolution à l'intention du Gouvernement cantonal du Valais et du Conseil fédéral, et lancent en parallèle la récolte de signature en faveur d’une pétition. Continuer
  • 31.05.2022
    Le Conseil national se penche aujourd’hui sur le contre-projet indirect à l’initiative pour un frein aux coûts, que le PS salue. Celui-ci permet de maîtriser à moyen terme les coûts de la santé, un problème reconnu par le PS. En complément, l’initiative d’allègement des primes, sur laquelle les Chambres se pencheront dans deux semaines, est absolument nécessaire pour améliorer rapidement et efficacement le pouvoir d’achat de la population. Continuer
  • Journées d'été du PS: s'inscrire maintenant

  • En route pour la grève féministe du 14 juin !

  • Signez ici l'initiative BNS pour une AVS forte !

  • 25.05.2022
    Le oui clair à l'initiative sur les soins infirmiers en novembre l'a montré : des mesures doivent être prises le plus rapidement possible afin d'améliorer les conditions de travail et la situation de la formation du personnel soignant. Il est donc juste que le Conseil fédéral veuille mettre en œuvre rapidement la partie incontestée du contre-projet indirect initial : l'offensive de formation dans le domaine des soins avec des investissements d'un milliard de francs sur huit ans dans la formation des infirmières et infirmiers. Continuer
  • 25.05.2022
    La guerre d'agression de Poutine en Ukraine est en partie financée depuis la Suisse. Pour empêcher cela, le PS demande depuis plusieurs semaines la mise en place d'une task force chargée d'examiner la place financière suisse et les structures de fortune des oligarques proches du Kremlin. Il a obtenu à cet effet une session extraordinaire au Parlement lors de la prochaine session d'été. Il est dès lors absolument incompréhensible que le Conseil fédéral rejette la demande de création d’une telle task force. Car la Suisse, en tant que place commerciale et financière centrale, dispose d'un levier énorme pour couper les flux qui financent la guerre et l’encouragent. Il est grand temps d’arrêter de détourner le regard de cette réalité. Continuer
  • Tu trouveras ici les documents adoptés lors de la séance du Conseil de parti du 24 juin 2022 à Neuchâtel. Continuer
  • Le PS queer est partie intégrante du Parti socialiste ainsi que du mouvement LGBTQIA+ en Suisse et au niveau international. Il est constitué de différents comités et se compose de personnes aux orientations sexuelles, identités de genre et expressions de genre les plus diverses. Continuer
  • 23.05.2022
    Lors de leur Conférence des délégué-es du samedi 21 mai à Berne, le PS Migrant-es a adopté un papier de position qui demande les mêmes droits pour toutes les personnes fuyant la guerre. Dans le contexte actuel d’activation du statut de protection S, la discussion sur l'admission provisoire et les obstacles qui y sont liés est plus urgente que jamais. Continuer
  • 20.05.2022
    La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) a adopté aujourd’hui un contre-projet substantiel à l’initiative d’allègement des primes du PS Suisse. Le montant à disposition pour les assuré-es est renforcé de 2,2 milliards, puisque désormais, les réductions individuelles de primes destinées aux personnes ayant recours aux prestations complémentaires sont financées séparément. Face au choc des primes qui menace déjà pour 2023, des solutions efficaces et rapides sont absolument nécessaires. Continuer