• Samedi, 27 juin 2020, 10h00 - 12h30 Diffusion en langue originale: Diffusion en français:   Continuer
  • 25.06.2020
    Des dizaines de milliers de personnes sont encore touchées par la crise du coronavirus. Le PS a donc été en première ligne pour qu’une session extraordinaire ait lieu avant la pause estivale, afin de pouvoir voter les différentes mesures de soutien. La proposition commune du PLR, du PDC et de l’UDC, qui demandaient que cette session n’ait lieu qu’en automne prochain, est irresponsable d’un point de vue de politiques sociale et économique. Elle est également très discutable d’un point de vue démocratique. La Constitution prévoit en effet le droit à une session extraordinaire. Continuer
  • 23.06.2020
    Des milliers de personnes qui ne gagnent pas leur salaire dans le cadre d’une relation de travail traditionnelle sont encore touchées très directement par la crise du coronavirus. Il faut donc se réjouir que la Commission de l’économie du Conseil national (CER-N) soutienne la préoccupation du PS, déjà exprimée lors de la session d’été, et demande au Conseil fédéral d’étendre l’indemnisation des indépendants et le droit aux allocations pour les chômeurs. En outre, le PS exige que celles et ceux qui profitent de la crise soient taxés en conséquence. Continuer
  • 17.06.2020
    Aujourd’hui, le référendum contre l’achat d’avions de combat de luxe a été déposé à Berne. Ce projet démesuré manque clairement sa cible. Il est démesuré par ses coûts, estimés à 24 milliards, qui grèveraient les caisses de la Confédération d’un montant conséquent, qui plus est dans une période économique plus qu’incertaine. Il manque sa cible, car les modèles proposés sont clairement inadaptés à la situation sécuritaire actuelle de notre pays ainsi qu’aux différentes menaces potentielles. Continuer
  • NON aux avions de combat !
    Le Conseil fédéral veut acheter des avions de combat de luxe pour 6 milliards de francs. De l'argent qui manquera alors ailleurs – dans la réduction des primes, les retraites et la protection de l'environnement. Si l'on inclut la maintenance et l'entretien dans le calcul, le coût de ces avions s'élève à 24 milliards de francs. Le PS, avec ses alliés, a pris en main le référendum qui sera soumis aux urnes le 27 septembre 2020. Continuer
  • La population suisse se prononcera le 27 septembre prochain sur le projet de loi relatif à la « déduction fiscale des frais de garde des enfants par des tiers ». Ce qui nous est vendu comme un soutien aux familles l’est fait par une étiquette trompeuse. Le projet de loi, dont le titre induit largement en erreur, arrive à un moment plus qu’inopportun d’un point de vue financier et manque totalement son objectif. Au final, il est simplement antisocial. Ce ne sont quasiment que les familles les plus riches qui profiteront à terme de cette arnaque, alors que les familles à faible et moyen revenus passeront à la caisse. Continuer
  • Il y a un an, 500'000 femmes* et hommes* solidaires manifestaient : pour l’égalité salariale – pour une amélioration des salaires et des conditions de travail dans les métiers majoritairement féminins – pour un congé parental et pour que les crèches soient organisées comme un service public. Continuer
  • 11.06.2020
    En vue de l’anniversaire de la Grève féministe du 14 juin 2019, les femmes* membres du Groupe socialiste aux Chambres fédérales appellent à un boycott des rencontres où seuls des hommes* sont invités à s’exprimer. Les élues socialistes ne participeront plus aux rendez-vous d’information où ne prennent part que des hommes*. La crise liée au coronavirus l’a démontré : les femmes* jouent un rôle essentiel lorsqu’il s’agit de reconstruire l’économie et d’établir de nouvelles structures pour notre société. Les femmes* ne doivent plus être réduites au silence. Elles doivent être visibles et être entendues. Continuer
  • 09.06.2020
    Chères représentantes et chers représentants des médias, La population s’exprimera le 27 septembre sur le projet de loi relatif à la « déduction fiscale des frais de garde d’enfants par des tiers ». Continuer
  • 02.06.2020
    À compter du 2 juin, le PS Suisse renforce et réorganise ses relations presse. L’équipe actuelle, composée de Nicolas Haesler, porte-parole alémanique, et de Gaël Bourgeois, porte-parole adjoint francophone, est renforcée avec l’arrivée de Clément Borgeaud, également nommé dans la fonction de porte-parole adjoint francophone. Continuer
  • 29.05.2020
    Les résultats récents de votations dans plusieurs cantons sur la transparence en politique ainsi que de nombreux sondages le montrent clairement : la population souhaite que lumière soit faite sur le financement opaque du monde politique. Le comité de l’initiative sur la transparence, au niveau national, est d’autant plus déçu par l’affaiblissement massif du contre-projet indirect du Conseil des États, opéré par la Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-N). La majorité de la Commission se moque éperdument des clairs signaux lancés par la population. Continuer
  • 27.05.2020
    Le PS Suisse se réjouit de l’assouplissement des mesures liées à la crise du coronavirus, annoncé aujourd’hui par le Conseil fédéral. À juste titre, le peuple suisse doit jouir à nouveau de plus de libertés. Dans cette nouvelle phase, le traçage de proximité et le respect des règles de distanciation sociale et d’hygiène sont essentiels pour limiter la propagation du virus. Le PS Suisse appelle la population à faire preuve de solidarité au travers de la nouvelle application SwissCovid afin de minimiser le risque d’une nouvelle flambée de pandémie. Continuer
  • 27.05.2020 | Roger Nordmann, conseiller national (VD) et président du Groupe socialiste
    Surpris par l’apparition du coronavirus, les gouvernements de la planète ont réagi de manière très diverse. Après une phase de sidération qui a vu certains d’entre eux tenter d’ignorer le problème, les réactions se sont organisées selon trois approches principales. Continuer
  • 25.05.2020
    De peur des conséquences liées aux régulations sur les étrangères et étrangers, nombreuses sont les personnes migrantes qui n’osent pas solliciter l’aide sociale. Depuis le début de la crise, le PS s’est donc fortement engagé au sein de la Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-N) afin que la situation des personnes concernées ne se dégrade pas davantage. Sous la pression du PS, la marge d’appréciation des cantons dans le domaine a été étendue par le Conseil fédéral, et concrétisée dans une ordonnance. Dès aujourd’hui, le PS s’assurera grâce à des postulats dans les cantons que les informations sur les nouvelles directives soient transmises aux personnes concernées. Continuer
  • 20.05.2020
    La crise du coronavirus frappe durement de trop nombreuses personnes en Suisse. Le risque de voir le pouvoir d’achat diminuer est très important, sans parler des coûts de la crise et de leur potentiel report sur les personnes déjà les plus directement touchées. Dans ce contexte, le fait que le Conseil fédéral rejette l’initiative d’allègement des primes du PS et lui oppose un contre-projet inadéquat est une gifle adressée à toutes les personnes assurées et payant des primes. En effet, les préoccupations de l’initiative sont plus que jamais d’actualité. Il appartient maintenant au parlement d’approuver l’initiative ou, ad minima, d’élaborer un contre-projet sérieux et efficace. Continuer