• 2020

  • Le 29 novembre 2020, les Suisses votent sur l’initiative pour des multinationales responsables. Le PS dit OUI à cette initiative. Certains mots dans le texte sont soulignés. Par exemple multinationale ou initiative. Cela signifie que ces mots sont expliqués à la fin du texte. Continuer
  •   window.rnw.tamaro.runWidget('.rnw-widget-container', { language: 'fr', testMode: false, debug: false, purposes: ['p1'], purposeDetails: { p1: { stored_campaign_id: 28554277, }, }, translations: { de: { purposes: { p1: Continuer
  • Les toutes grandes multinationales font tout ce qu’elles peuvent pour instiller le doute dans la population. Elles dépensent des millions à cet effet. Elles nous combattent en ligne, dans les journaux et sur les panneaux d’affichage. Continuer
  •   window.rnw.tamaro.runWidget('.rnw-widget-container', { language: 'fr', testMode: false, debug: false, purposes: ['p1'], purposeDetails: { p1: { stored_campaign_id: 28554277, }, }, translations: { de: { purposes: { Continuer
  • 06.11.2020
    Dans le contexte de pandémie actuelle, des mesures rapides d’aide sont urgemment nécessaires pour prévenir les conséquences de la crise. Pourtant, les décisions communiquées aujourd’hui dans la Commission des affaires juridiques et dans la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national constituent un abandon pur et simple des PME, des indépendant-e-s et des bas revenus en Suisse.  Continuer
  • 05.11.2020
    Depuis le début de la crise, le PS Suisse s'est engagé pour atténuer les conséquences de la crise du coronavirus de manière solidaire. Les salaires et les emplois doivent être garantis. Les cantons ont également un rôle à jouer dans cet effort. Le PS Suisse et ses partis cantonaux feront donc conjointement pression pour que personne ne soit laissé pour compte. Avec des campagnes coordonnées, le PS demande des mesures de soutien similaires à celles présentées aujourd'hui par le canton de Vaud. Continuer
  • 04.11.2020
    Le Conseil fédéral progresse enfin dans les aides de la Confédération pour la crise du coronavirus – même s’il reste encore un certain nombre de lacunes. La poursuite et l’extension des versements des allocations pour perte de gains pour les indépendant-e-s et les PME montrent que les mois de travail du PS ont finalement porté leurs fruits pour les personnes touchées par la crise. Concernant les cas de rigueur, le PS a déjà exigé au printemps une augmentation des contributions à fonds perdu pour compenser la perte de revenus et couvrir les coûts fixes. Continuer
  • 03.11.2020
    Le PS n’a de cesse de chercher des solutions et de faire des propositions visant à aider les personnes et les entreprises touchées par la crise du coronavirus. Malheureusement, il n’y a toujours pas d’aides pour les cas de rigueur, car le Conseil fédéral se repose sur les cantons au lieu d’assumer lui-même certaines responsabilités. Mais la pression exercée par le PS commence à porter ses fruits : la Commission économique du Conseil national (CER-N) soutient la demande de la Commission pour la sécurité sociale et de la santé publique (CSSS-N) du règlement, aussi rapide que possible, des cas de rigueur. Le Conseil fédéral doit immédiatement aborder la question des contributions à fonds perdu, afin de donner une perspective possible à des milliers d’entreprises. Continuer
  • 03.11.2020
    Toutes les femmes doivent pouvoir disposer de leur corps librement et de manière autonome. Cela s’applique également aux décisions relatives à la maternité. Les interruptions de grossesse doivent être autorisées, en particulier lorsqu’il existe une probabilité importante de déficience grave et irréversible ou de maladie incurable et mortelle du fœtus. Le fait que la Cour constitutionnelle polonaise considère les avortements comme contraires à la Constitution, même dans ces cas précis, est absolument inacceptable et est, à juste titre, condamné par un large mouvement de protestations qui s’étend au-delà des frontières polonaises. Les Femmes* socialistes suisses sont solidaires des femmes en grève ! Continuer
  • 50 ans du suffrage féminin / Loi sur le CO2 / Les soins en temps de coronavirus / Recommandations de lecture Continuer
  •     window.rnw.tamaro.runWidget('.rnw-widget-container', { language: 'fr', testMode: false, debug: false, purposes: ['p1'], purposeDetails: { p1: { stored_campaign_id: 28574757, }, }, translations: { de: { purposes: { Continuer
  • 28.10.2020
    40 milliards de francs de pertes de revenus en Suisse en raison de la crise du coronavirus, des suppressions d'emplois chez Implenia et PostFinance, 100 000 emplois menacés dans la restauration : les récentes mauvaises nouvelles mettent en évidence la nécessité d'agir pour aider les entreprises et leurs employé-e-s. Le PS Suisse salue les restrictions sanitaires mises en place par le Conseil fédéral dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Il n'a cependant aucune compréhension pour l’hésitation de ce dernier en ce qui concerne les mesures de compensation économiques urgentes et appropriées pour assurer la survie des PME touchées par la crise. Le ministre de l'économie Guy Parmelin et le ministre des finances Ueli Maurer, ainsi que les partis bourgeois, qui ont jusqu'à présent abandonné de manière éhontée les petites entreprises, doivent maintenant prendre leurs responsabilités. Continuer
  • 27.10.2020
    En août, la compagnie aérienne Swiss a reçu des milliards d’aide financière en raison de la crise du coronavirus. En octobre, les cadres supérieurs reçoivent des bonus ! Ce comportement est une gifle adressée directement à tous les salarié-e-s confrontés à un avenir particulièrement incertain. Le PS avait déjà demandé que l’interdiction des bonus soit incluse dans la loi, pour les entreprises qui reçoivent des prêts garantis par l’État dans le cadre de cette crise. Continuer
  • En raison de la situation du Covid-19, la conférence des membres devrait se tenir par flux vidéo. Elle est donc plus courte que d'habitude. Continuer