01.12.2017
Le PS est très critique quant à la Loi sur le CO2 que le Conseil fédéral a présentée aujourd’hui ; pour le Groupe socialiste aux Chambres fédérales, le texte est clairement insuffisant. Le PS s’en tient à son exigence de réduction des émissions de CO2 de 60 % et ce, pour l’essentiel à l’intérieur de nos frontières. La Suisse doit aussi se fixer un objectif de 0 % d’émission de CO2 sur le long terme. Aux côtés des nécessaires réductions de la pollution produite par le trafic routier et aérien et la rénovation énergétique des bâtiments, le secteur de la finance doit lui aussi prendre sa part de l’effort commun : les investissements, depuis la Suisse, qui se chiffrent en milliards, ne doivent plus être dirigés dans des branches de l’économie qui sont nocives envers le climat. Continuer