Investir dans une Suisse tournée vers l’avenir !

La Suisse doit assurer sa prospérité à long terme, profiter des chances offertes par la numérisation, renforcer la politique d’égalité, s’engager pour la protection de l’environnement et agir comme un partenaire fiable à travers le monde : le programme de la législature 2019-2023 du Conseil fédéral comprend de nombreuses lignes directrices que le PS se sent tenu de mettre en œuvre. Le PS a pu obtenir des améliorations concrètes dans différents domaines.

« La Suisse doit remplir ses obligations en lien avec l’accord de Paris sur le climat. Ce faisant, nous concrétisons la protection de l’environnement », déclare le conseiller national socialiste Baptiste Hurni (NE). « Nous avons l’argent, la technologie et le savoir-faire pour rendre la Suisse climatiquement neutre. Cela implique notamment que la place financière suisse cesse d’investir dans les énergies fossiles. »

Des mesures importantes ont également été décidées dans le domaine de l’égalité, comme par exemple la mise en œuvre de la Convention d’Istanbul. « La Suisse va adopter un plan d’action national pour réduire la violence contre les femmes et la violence domestique », complète la conseillère nationale socialiste Tamara Funiciello (BE). « Nous pouvons également obtenir plus d’égalité sur le plan fiscal. Le plus équitable – quel que soit l’état civil – est l’imposition individuelle. »

Enfin, le PS a mis en avant une plus grande égalité des chances dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation. « Il est crucial que la Suisse puisse participer aux programmes éducatifs et culturels Erasmus+ et CreativeEurope », poursuit encore Baptiste Hurni. « La Suisse ne doit pas être laissée sur la touche dans ces domaines. »

Interlocuteur-trices sur ce thème

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed