La justice sociale au centre des débats de l’Assemblée des délégué-e-s du PS Suisse

Réunis pour la 34ème fois ce samedi à Fribourg, près de 200 délégué-e-s socialistes ont adopté une résolution qui résume le programme du parti pour plus de justice sociale, soit une série de cinq initiatives populaires sur lesquelles le peuple suisse devra bientôt se prononcer. A commencer par l’initiative « 1 :12 » soumise en votation le 24 novembre prochain. « Une utopie nécessaire », comme l’a souligné, le président du PS Christian Levrat et dont l’Assemblée a décidé de recommander l’acceptation par 164 voix contre 0. Reste que – mi-chemin de l’année de son 125ème anniversaire et à quelques semaines de la grande fête du Jubilé du 7 septembre – le PS ne pouvait pas ne pas y faire allusion. Dans son discours d’ouverture, Christian Levrat a d’ailleurs largement fait référence à l’histoire du parti. Pour en conclure que les socialistes ont construit la Suisse moderne, l’ont fait évoluer et en ont fait une nation prospère. Une histoire, un héritage dont ils peuvent être fiers tout en s’engageant à le poursuivre avec détermination ».

Pour sa part, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a consacré la majeure partie de son allocution à la question de l’immigration en relevant que « l’angélisme, tout comme la stigmatisation ne sont pas des voies qu’il convient de suivre ! La population attend des réponses claires à des problématiques concrètes. Selon Simonetta Sommaruga, les mesures d’accompagnement restent le nerf de la guerre pour s’assurer d’un soutien populaire à la libre circulation des personnes. ». Un discours qui encore rappelé les faits, les chiffres et l’objectivité nécessaire pour aborder sereinement une question aussi sensible que celle de l’immigration.

Ce samedi, le PS a également procédé au lancement officiel de la consultation menée à propos de six projets d’initiative populaires qui vont de la politique familiale à la transparence du financement des partis politiques en passant par l’introduction d’une taxe sur les transactions financières. Ces six textes figurent en ligne sur le site Internet du PS à l’adresse : http://pssuisse.ch/sondage/ où il est également possible de se prononcer sur leur pertinence.  

Par ailleurs, l’Assemblée a décidé de suggérer au Comité d’initiative de retirer l’initiative « cleantech », partant du principe que le traitement parlementaire du contre-projet indirect reprenait les objectifs centraux du texte et devait donc être considéré comme un succès. Avant de se quitter,  les délégué-e-s  ont encore déterminé les recommandations suivantes pour les votations fédérales du 22 septembre 2013:

  • OUI à l’initiative « Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire»
  • NON à la libéralisation des heures d’ouverture des shops des stations-service

Interlocuteur-trices sur ce thème

Clément Borgeaud

Clément Borgeaud

Porte-parole & campagnes Suisse latine

Colin Vollmer

Colin Vollmer

Porte-parole & campagnes Suisse latine

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed