Le PS veut saisir la chance offerte par ce parlement plus progressiste

Nulle et nul ne doit faire l’objet d’une discrimination fondée sur l’orientation sexuelle. C’est pourquoi l’Assemblée des délégué-e-s du PS Suisse a soutenu à l’unanimité l’extension de la norme pénale antiraciste aux personnes homosexuelles et bisexuelles. Aujourd’hui à Berne, le PS a également décidé de recommander le OUI à l’initiative populaire « davantage de logements abordables ». Le président du PS Suisse, Christian Levrat, s’est aussi adressé aux délégué-e-s dans le cadre d’une première analyse des résultats des élections du 20 octobre. Il a souligné le potentiel de la nouvelle législature grâce au parlement suisse le plus progressiste depuis des décennies.

« En 2023, nous voulons pouvoir regarder en arrière sur les progrès considérables réalisés dans les domaines de la politique climatique, des retraites, des primes et de l’Europe », a déclaré Christian Levrat. « Nous devons nous y mettre immédiatement. Avec l’initiative de l’UDC visant à mettre fin à la libre circulation des personnes et le vote inévitable sur la loi sur le CO2, nous serons confrontés à un certain nombre de tests clés au cours des prochains mois ». La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a également déclaré qu’il n’y avait pas de temps à perdre avec la loi sur le CO2 : « Si nous voulons à l’avenir remplacer davantage de pétrole et de gaz par de l’électricité, nous aurons besoin d’énergie renouvelable produite en Suisse ».

Après la présentation des membres fraîchement élus au Groupe socialiste aux Chambres fédérales, les délégué-e-s ont également décidé, à Berne, de soutenir une série de référendums. Ils ont clairement dit NON aux cadeaux fiscaux pour les familles aisées, NON à la modification de la loi sur le service civil, NON à l’achat de nouveaux avions de combat, NON à l’e-ID et NON à la nouvelle loi sur la chasse.

Une résolution a également été adoptée pour concrétiser les deux projets d’initiatives sur le congé parental et l’égalité salariale, lancés dans la foulée de la grève des femmes et qui font actuellement l’objet de discussions avec divers alliés potentiels. Le Comité directeur du PS Suisse estime que des propositions de textes d’initiative pourront être soumises au Congrès du parti à Bâle, les 4 et 5 avril 2020.      

Interlocuteur-trices sur ce thème

Clément Borgeaud

Clément Borgeaud

Porte-parole & campagnes Suisse latine

Colin Vollmer

Colin Vollmer

Porte-parole & campagnes Suisse latine

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed