Oui à l’initiative contre le commerce de guerre

Nos francs suisses financent les guerres de ce monde. Nous voulons empêcher cela.

Chaque année, des dizaines de milliers de personnes meurent dans les guerres et les conflits armés. Des millions d’autres sont blessées, traumatisées et contraintes de fuir. Dans le même temps, les entreprises internationales d’armement réalisent des milliards de profits en fournissant, sans vergogne, des armes aux parties au conflit.

Pas d’argent suisse pour les armes nucléaires !

Quel rôle joue l’argent suisse ? Des milliards de francs suisses affluent dans ce commerce sanglant. Rien qu’en 2018, les institutions financières suisses, telles que la Banque nationale suisse, le Crédit Suisse et l’UBS ont investi au moins neuf milliards de dollars dans des industries produisant des armes nucléaires — ce qui représente 1 044 dollars par habitant-e-s de notre pays.

L’initiative contre le commerce de guerre veut s’assurer qu’aucun argent suisse ne finance les producteurs de matériel de guerre. Les caisses de pension, les institutions financières et la Banque nationale ne devraient plus investir dans des entreprises qui réalisent plus de 5 % de leur chiffre d’affaires annuel avec la production de matériel de guerre. En tant que pays riche, doté d’une grande tradition humanitaire et d’une des plus importantes places financières du monde, la Suisse porte une responsabilité. En disant OUI à l’initiative contre le commerce de guerre, nous contribuons à un monde plus pacifique.

L’initiative

…est un pas vers un monde plus pacifique.

Le commerce des armes est florissant, notamment grâce à son cofinancement par la Suisse. La logique est simple : moins d’argent investi dans cette industrie meurtrière = moins d’armes produites. Et moins il y a d’armes en circulation, moins les gens paieront le prix de cette course à l’armement.

…combat les causes du déplacement et de la fuite des populations civiles.

Des millions de personnes dans le monde entier sont chassées de leur foyer par les guerres et les conflits. L’initiative lutte contre les causes de cette fuite en veillant à ce que moins d’armes soient utilisées dans les zones de guerre.

…a un sens économique.

L’investissement durable est rentable à long terme. C’est pourquoi de nombreuses sociétés financières investissent déjà de manière éthique.

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed