Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 2022

  • 08.04.2022
    Depuis des années, la charge que représentent les primes d’assurance-maladie ne cesse d’augmenter pour de nombreuses familles et personnes individuelles. Pourtant, une majorité de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) a accepté un contre-projet du Conseil fédéral à l’initiative d’allègement des primes du PS Suisse en première lecture, refusant un compromis qui améliorerait substantiellement la situation de la classe moyenne. Le PS Suisse demande à la majorité de la commission de revoir sa copie et de mettre en place de réelles améliorations lors de la deuxième lecture. La situation est de plus en plus difficile pour les familles en Suisse. Continuer
  • 06.04.2022
    Depuis de nombreuses années, les Femmes socialistes sont engagées pour une réduction radicale du temps de travail à salaire égal. C’est là une condition nécessaire à la revalorisation du travail de « care » et à la meilleure répartition de ce dernier. Aussi, une réduction du temps de travail permettrait une meilleure conciliation entre vie familiale et professionnelle, d’éviter les burn-out et de lutter contre la crise climatique par des mesures justes et sociales. Pour toutes ces raisons, les Femmes socialistes suisses soutiennent et encouragent la participation à la « Grève pour l’Avenir » de ce samedi 9 avril 2022, dont le thème est la réduction du temps de travail. Continuer
  • 05.04.2022
    Un comité interpartis composé du PS, des syndicats et des VERT-E-S a déposé aujourd'hui à la Chancellerie fédérale près de 60 000 signatures valides pour le référendum contre l’abolition de l'impôt anticipé sur les intérêts des obligations suisses. L'impôt anticipé existe pour éviter que les gestionnaires de fortune douteux, les gros investisseurs et les oligarques ne trichent avec le fisc. Le supprimer, comme l'a décidé la droite au Parlement sur ordre du lobby des banques et des grandes entreprises, c'est donner un laissez-passer à la criminalité fiscale des personnes fortunées de Suisse et de l'étranger, aux frais de la collectivité. Continuer
  • 02.04.2022
    Aujourd'hui samedi, 10'000 personnes ont manifesté à Berne en faveur de la paix en Ukraine. Elles ont exigé un cessez-le-feu immédiat et le retrait des troupes russes ainsi qu'une enquête internationale sur les crimes de guerre et les violations des droits humains commis. Les participant-es à la manifestation ont également demandé un soutien humanitaire pour les réfugié-es ainsi qu'un accueil généreux et non discriminatoire des réfugié-es en Suisse. La situation des femmes a été particulièrement soulignée, car la guerre et les déplacements qui en découlent augmentent le risque de violences sexuelles. Des sanctions sévères contre le régime de Poutine ont également été demandées, ainsi qu'une réduction rapide de la dépendance au pétrole et au gaz russes. En politique étrangère, il faut des interventions humanitaires et une politique de paix active dans le cadre de l'OSCE et de la Charte des Nations Unies. Continuer
  • 30.03.2022
    Depuis plus d'un mois, la guerre fait rage en Ukraine. Dans le monde entier et en Suisse également, les gens sont tristes et touchés par la violence et la détresse de la population. Une large alliance interpartis organise le 2 avril à Berne une manifestation nationale pour la paix à laquelle tout le monde est cordialement invité. Continuer
  • Une large alliance à laquelle participe le PS Suisse a déposé aujourd’hui à Berne plus de 150 000 signatures contre le projet AVS 21, récoltées en un temps record. Le PS Suisse et les syndicats refusent une réforme qui se fait principalement sur le dos des femmes, alors que les bénéfices de la BNS permettraient un financement solidaire de l’AVS.  Continuer
  • 24.03.2022
    La guerre en Ukraine rappelle de manière dramatique les conséquences négatives de notre dépendance aux énergies fossiles. La Suisse ne peut donc plus attendre pour investir dans la transition climatique. Le PS exige dans de nombreux cantons des réponses aux questions et aux préoccupations correspondantes en matière de politique énergétique. Continuer
  • 23.03.2022
    Depuis un mois, l'Ukraine est en guerre. Dans le monde entier et en Suisse également, les gens sont révolté-es et touché-es par la violence et la détresse de la population. Une large alliance interpartis organise le 2 avril à Berne une manifestation nationale pour la paix à laquelle toute la population est conviée. Continuer
  • 13.03.2022
    La Suisse doit se libérer au plus vite de sa dépendance au pétrole et au gaz naturel russes. Pour l'hiver prochain, nous devons tout faire pour ne plus être soumis au chantage du régime de Vladimir Poutine, qui menace de couper de l’approvisionnement en gaz naturel. Une plus grande souveraineté dans le domaine de l'énergie est d'une part importante pour la protection du climat et, d'autre part, elle protège la population de la hausse constante des prix des matières premières. C'est pourquoi nous devons investir massivement dans les sources d'énergie locales (hydraulique, solaire, éolienne). Le PS propose un plan d'investissement en ce sens. Continuer
  • 11.03.2022
    Le PS Suisse demande une mise en œuvre équitable de la réforme fiscale de l'OCDE en Suisse. Il est inacceptable que les milliards de recettes fiscales supplémentaires soient immédiatement reversés aux cantons à faible fiscalité et aux sièges des multinationales par le biais de nouvelles incitations et d'allègements fiscaux. Ces recettes supplémentaires ne sont pas celles des multinationales, mais celles des habitant-es de la Suisse et de la population des pays dans lesquels la valeur ajoutée a été créée. Continuer
  • 08.03.2022
    Il faut enfin des structures d'accueil extrafamilial de qualité et abordables pour toutes et tous. C'est la seule façon d'améliorer la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle et de renforcer ainsi l'égalité. Pour cette raison, le PS Suisse et ses partenaires d'alliance ont lancé aujourd'hui à Berne l'initiative pour les crèches, dont la récolte de signatures débute également ce mardi. Car investir dans l'accueil extrafamilial, c'est investir dans l'avenir. Continuer
  • 05.03.2022
    Les personnes qui vivent depuis des années en Suisse ne doivent pas soudainement avoir peur pour leur statut de séjour. Lors de sa Conférence annuelle à Berne, le PS Migrant-es a souligné que la pauvreté ne devait pas être un motif de rétrogradation du statut de séjour. Outre la campagne « La pauvreté n'est pas un crime », les quelque 70 membres présent-es ont discuté de la guerre d'agression en Ukraine et des élections de 2023. Continuer
  • 04.03.2022
    Il est juste que le Conseil fédéral veuille offrir une protection aux réfugié-es ukrainien-nes. Après les hésitations incompréhensibles concernant la reprise des sanctions de l'UE, il est important que la Suisse offre son aide aux personnes touchées par la guerre. Le PS s'engagera pour que les réfugié-es aient une perspective en Suisse. Les personnes traumatisées ont maintenant besoin de sécurité. Continuer
  • 03.03.2022
    LA PAIX MAINTENANT ! Appels à manifester pour la paix contre la guerre en Ukraine le 5 mars 2022 à Genève et Zurich Programme à Genève : 14h30 : Départ de la Place Neuve, défilé jusqu’à la Place des Nations Programme à Zurich : 10h30 : Rassemblement au Platzspitz et cortège de la manifestation 12h00 : Manifestation finale sur la Sechseläutenplatz avec discours et musique Continuer
  • 03.03.2022
    Le réarmement militaire prévu par la Suisse au travers de l’achat de 36 avions de combat F-35 coûtera des milliards et n'apportera aucune sécurité supplémentaire pour la population. C'est pourquoi l'alliance Stop-F-35, à laquelle appartient le PS Suisse, maintient son cap et permettra aux citoyennes et citoyens de se prononcer sur l'acquisition de ces bombardiers furtifs. Le fait que la conseillère fédérale Viola Amherd appelle à l'arrêt de la récolte de l’initiative et au retrait de celle-ci est choquant du point de vue des droits démocratiques et démontre que le lobby de l'armement craint que de nouveaux scandales éclatent au grand jour. Continuer