Le PS Suisse n’entretient des relations aussi intensives avec aucun autre réseau que le Parti socialiste européen (PSE). Depuis deux décennies, le Parti socialiste européen, plus connu sous le nom de Party of European Socialists (PES), est le principal partenaire politique du PS Suisse au niveau international.

Campagne électorale pour le Parlement européen

Le congrès du PS européen à Lisbonne début décembre 2018, auquel ont participé plus de 1000 délégué-e-s, a lancé la campagne électorale pour le Parlement européen sous le slogan "Juste, libre, durable : L'Europe progressiste que nous voulons" et a élu Frans Timmermanns comme tête de liste. Le congrès a approuvé des résolutions pour l'égalité hommes-femmes, une économie progressiste, une Europe sociale, un environnement sain, une démocratie européenne forte, une migration juste, une jeunesse autonome et un monde juste, durable et pacifique.

Le congrès du PS à Brugg du 1er et 2 décembre 2018 a appelé dans une résolution à la mobilisation des 2.18 millions de citoyens et citoyennes de l'UE en Suisse pour les éléctions européennes. 25% de la population suisse dispose d'un passeport européen et pourra élire ses députés au Parlement européen du 23 au 26 mai 2019. Pour la Suisse aussi, la différence est grande selon qu’elle s'opposent ou non au nationalisme croissant en Europe et prônent une UE forte et sociale. C'est pourquoi qu'en 2019 (comme en 2014) le PS collabore avec les sections et délégués des partis frères du PS européen en Suisse dans leur campagne électorale dans notre pays.

Campagnes précédentes

Voici les trois axes principaux des campagnes du Parti socialiste européen au cours de ces dernières années :

Membres

Le PSE a pris corps parallèlement à l’UE et constitue avec 179 députés au Parlement européen la deuxième plus grande fraction (S & D) après le Parti populaire européen (PPE). Le PSE compte 33 partis frères dans les États membres de l’UE et en Norvège. 10 partis frères ont une affiliation en tant que membre associé – pays d’activité : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Islande, Macédoine, Monténégro, Serbie, Turquie et Suisse (le PS). 13 autres partis frères ont un statut d’observateur – pays d’activité : Arménie, Égypte, Géorgie, Israël, Lettonie, Maroc, Moldavie, Palestine, Tunisie, République turque de Chypre du Nord ainsi que les micro-États Andorre et Saint-Marin.

Grande conférence du PSE à Berne

Le 21 mai 2016, le PSE a organisé pour la première fois une conférence politique de grande envergure en Suisse. La formation hôte était le PS. Le thème principal s’énonçait ainsi : « Pour une politique migratoire à l’échelle européenne ».

Adhérer aux activistes du PSE

Tous les membres du PS ou bien d'un parti frère européen puissent adhérer aux activistes du PSE qui réunissent les militants intéressés pour approfondir les questions qui touchent à la construction politique, sociale, écologique de l’Union européenne.

 

09. mai 2017