Avec son initiative sur le mariage soumise en votation populaire le 28 février prochain, le PDC entend inscrire dans la Constitution une définition rétrograde et discriminatoire du mariage. Celle-ci conduirait de surcroît à un trou financier se chiffrant en milliards pour les caisses de la Confédération et ne profiterait qu’à quelques couples aisés.

Le comité interpartis « NON à l’initiative rétrograde du PDC sur le mariage » présentera ses arguments à l’occasion d’une conférence de presse le

Mardi 19 janvier 2016 à 10h30
Salle de conférence du centre des médias, Bundesgasse 8-12, Berne

Prendront part à cette conférence de presse :
· Beat Jans, vice-président du PS Suisse, conseiller national (BS / PS)
· Hans-Peter Portmann, conseiller national (ZH / PLR)
· Kathrin Bertschy, conseillère nationale (BE / PVL)
· Adèle Thorens Goumaz, co-présidente des Verts Suisse, conseillère nationale (VD / Les Verts)
· Bastian Baumann, Pro Aequalitate, secrétaire général Pink Cross
· Anna de Quervain, co-responsable de campagne Operation Libero

 

Contacts et informations complémentaires :
Stefan Krattiger, responsable de campagne PS Suisse,
031 329 69 92 / 079 442 41 51 / [email protected]

Matthias Leitner, responsable de campagne PLR Suisse,
031 320 35 33 / 079 794 32 39 / [email protected]

19. jan 2016