26.10.2017
Malgré le rejet de la « Prévoyance vieillesse 2020 », le besoin de réforme reste incontestable, afin d’éviter que le système des retraites ne se retrouve financièrement en fâcheuse posture. Il y a donc lieu de saluer les discussions qui s’ouvriront demain entre le Conseil fédéral, les partis et les associations. La position du PS est claire : pas de baisse des rentes, pas d’augmentation de l’âge de la retraite au-delà de 65 ans, pas de hausse de la retraite des femmes sans compensations substantielles. Continuer
Mardi 22 Août 2017, 14:30 jusqu'à 16:45
Séance d'information du PS60+ sur la «Prévoyance vieillesse 2020» avec le conseiller fédéral, Alain Berset, et l'ancienne conseillère fédérale, Ruth Dreifuss. Continuer
06.07.2017
Aujourd’hui, l’AVS fête son anniversaire. Il y a exactement 70 ans, le 6 juillet 1947, 80 % des votants ont soutenu la mise en place d’une « assurance vieillesse et survivants ». Cette étape historique sur la voie du progrès social montre bien avec quelle attention l’AVS a été préservée jusqu’à aujourd’hui. Des réformes constantes lui ont permis de fêter ses 70 ans sans aucune ride. Afin que cela reste le cas pour les 70 prochaines années, un OUI à la Prévoyance vieillesse 2020 le 24 septembre prochain est nécessaire. Continuer
29.09.2016
Les craintes se sont confirmées : la majorité de droite composée de l’UDC, du PLR et des Vert’libéraux a imposé au Conseil national un relèvement de l’âge de la retraite à 67 ans et refusé une augmentation des rentes AVS attendue depuis longtemps. Plutôt que de renforcer une AVS solide et efficace, des milliards sont insérés dans un deuxième pilier déjà cher et en mauvais état. Il va sans dire que cela condamne la prévoyance vieillesse 2020 à un échec en votation populaire. Continuer
16.09.2016
Le PS ne soutiendra pas la réforme des prestations complémentaires (PC) présentée par le Conseil fédéral. Pour Liliane Maury Pasquier, conseillère aux Etats (GE), « il s’agit d’un projet de démantèlement, alors que nombre de rentières et de rentiers voient leurs besoins existentiels dépendre des PC ». Les choses sont claires : les coupes proposées dans les PC rendent un renforcement de l’AVS d’autant plus nécessaire. Le soutien à l’initiative AVSplus, le 25 septembre prochain, est d’autant plus important. Continuer
13.09.2016
Le Groupe socialiste a confirmé aujourd’hui sa position sur la Prévoyance vieillesse 2020. Le modèle soutenu par le PLR et l’UDC au sein de la Commission du Conseil national n’est rien de moins qu’un démantèlement social. Ni l’augmentation de l’âge de la retraite à 67 ans, ni les réductions de rentes n’ont la moindre chance devant le peuple. Le plenum du Conseil national doit corriger ces erreurs, pour que cette réforme capitale de la prévoyance vieillesse ne se solde pas par un échec. Continuer
26.02.2016
La majorité de droite de la CSSS-N a décidé de suspendre l’adaptation du montant maximal pris en compte au titre du loyer pour le calcul des prestations complémentaires (PC) de l’AVS et de l’AI. Ainsi, le loyer maximal de référence est resté inchangé depuis 15 ans, alors même que le prix des loyers a, quant à lui, augmenté de 21%. Les atermoiements de la droite dure sont aussi irresponsables qu’incompréhensibles. Les montants maximaux pris en compte au titre du loyer couvrent de moins en moins les coûts réels du logement. Une augmentation est nécessaire aujourd’hui et non dans quelques années. Continuer
15.09.2015
« La décision du Conseil des États de renforcer l’AVS est la pierre angulaire de cette réforme. Voilà 20 ans que les rentes du 1er pilier n’avaient plus augmenté. Le rehaussement prévu de 70 francs par mois profitera prioritairement aux petits et moyens revenus. » C’est suite à ce succès partiel que Liliane Maury Pasquier, conseillère aux États (GE), a pu expliquer la décision de la délégation socialiste au Conseil des États sur la question de la réforme de la prévoyance vieillesse 2020. Le PS ne soutient pas telles quells l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes et à la baisse du taux de conversion du deuxième pilier. Le bilan final indique malgré tout une réforme à même de trouver une majorité en votation populaire. Continuer
08.09.2015
Le Groupe socialiste a défini certains besoins d’amélioration dans le projet de révision de la prévoyance vieillesse, en particulier sur la question de l’âge de la retraite des femmes et sur le taux de conversion du deuxième pilier. Cependant, la direction donnée par la Commission du Conseil des Etats (CSSS-E) est intéressante. Pour Liliane Maury Pasquier, conseillère aux Etats (GE), « si le projet de la Commission égratigne les limites acceptables pour les socialistes, la décision de renforcer l’AVS est une avancée historique ». L’élévation des rentes AVS de 70 francs, la première depuis 20 ans, est absolument essentielle pour que la réforme puisse aboutir. Continuer
17.08.2015
Le PS considère que le compromis sur la réforme de la prévoyance vieillesse 2020, voté sans opposition par la CSSS-E, est un succès partiel. Pour la première fois depuis 20 ans, les rentes AVS seront augmentées, ce qui profitera prioritairement aux petits revenus. En revanche, le PS se réjouit nettement moins des décisions prises sur le taux de conversion et l’âge de la retraite des femmes. Sur ces points, des corrections sont encore nécessaires. Au final, le curseur pointe légèrement, du point de vue du PS, du côté positif. Continuer

Pages