21.04.2015
Le PS a tenu aujourd’hui une conférence de presse, afin de présenter ses 13 mesures visant à appliquer enfin le principe « à travail de valeur égale, salaire égal ». Concrètement, le PS exige un contrôle des salaires contre la discrimination, une nouvelle répartition du travail rémunéré et non rémunéré, une représentation appropriée des deux sexes à tous les niveaux et une revalorisation des salaires féminins. Le PS invite les entreprises à le rejoindre dans la lutte contre les discriminations salariales. Ainsi, 16 des plus grandes entreprises suisses ont reçu cette semaine un courrier les encourageant à montrer le bon exemple, en réalisant une analyse statistique de leur structure salariale. Continuer
21.04.2015
Chères et chers journalistes, Depuis 1981, la Constitution fédérale exige l’égalité entre femmes et hommes en matière de  famille, de formation et de travail. Depuis 1996, la loi sur l’égalité confirme le principe « à travail égal, salaire égal ». Continuer
11.03.2015
Les personnes qui sont discriminées ou insultées en raison de leur orientation sexuelle, doivent être en mesure de se défendre juridiquement. Aujourd’hui, le Conseil national a approuvé l’initiative parlementaire « Lutter contre les discriminations basées sur l'orientation sexuelle » du conseiller national (VS) Mathias Reynard. « L’homophobie ne doit pas être considérée comme un délit mineur » explique le Valaisan. « Il est inacceptable que des personnes soient insultées ou discriminées en raison de leur orientation sexuelle. La protection des minorités est un principe fondamental en Suisse ». Continuer
28.11.2014
Une fois de plus, une réforme d’avenir se heurte à la résistance des partis bourgeois et de l’économie. La révision du droit de la société anonyme, telle que présentée aujourd’hui n’a guère plus de consistance : pas d’imposition de bonus, un quota alibi ou encore un manque de transparence dans les affaires liées aux matières premières et pesant plusieurs milliards. Pour Jean Christophe Schwaab, conseiller national (VD), « le Conseil fédéral a laissé passer l’occasion d’endiguer enfin les excès d’une partie de l’économie. Le passé a démontré que certaines entreprises peinent à s’imposer elles-mêmes des règles. Dès lors le Conseil fédéral doit intervenir et prendre ses responsabilités ». Continuer
25.11.2014
Aujourd’hui a lieu la Journée internationale contre la violence envers les femmes. A cette occasion, le groupe parlementaire PS montre son engagement dans la lutte contre la violence domestique. Ce matin, après avoir participé à une action de sensibilisation devant le Palais fédéral, le groupe a déposé trois interventions parlementaires pour donner plus de moyens à la lutte contre la violence domestique. « Une vie sans violence est un droit humain, pas un privilège. Chaque personne a le droit de se sentir en sécurité, encore plus dans son propre foyer» déclare Cesla Amarelle, conseillère nationale et vice-présidente des Femmes socialistes suisses. « La violence domestique doit être considéré comme un enjeu prioritaire pour la santé publique ». Continuer
22.10.2014
Après 30 années de dysfonctionnement du marché, le Conseil fédéral entend finalement prendre les mesures nécessaires pour appliquer le principe « à travail égal, salaire égal » inscrit dans la Constitution depuis 1981. Pour Jean Christophe Schwaab, conseiller national (VD), « les femmes peuvent prétendre aux mêmes salaires que les hommes. L’intention du Conseil fédéral va dans la bonne direction. Celui-ci entend obliger les entreprises de plus de 50 collaborateur-trice-s à procéder à une analyse salariale. Cependant, pour parvenir à une égalité salariale réelle, d’autres mesures seront nécessaires ». Le PS exige que des pas supplémentaires soient effectués, notamment au travers de contrôles auprès des entreprises qui faillissent à l’application de ce principe, ainsi qu’une extension de ces analyses salariales auprès de tous les employeurs. Continuer
Une société ne fonctionne que si toutes et tous disposent de véritables perspectives. Cela implique l’égalité entre femmes et hommes et la protection des droits fondamentaux. Tant que les femmes consacreront la majeure partie de leur force de travail à des activités familiales non rémunérées, elles seront écartées des plus hautes positions de la hiérarchie professionnelle. Continuer
Le Parti socialiste est soulagé que la Commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-N) compte suffisamment de forces progressistes pour élaborer un contre-projet à l’initiative du PDC « contre la pénalisation du mariage ». Continuer
Suite à l’échec du dialogue volontaire sur l’égalité salariale, le principe « à travail égal, salaire égal » doit maintenant être inscrit dans la loi. En ce sens, le PS salue les rapports présentés ce jour par le Conseil fédéral sur l’égalité salariale. Continuer

Pages