10.04.2019
Le vote sur l’initiative populaire PDC « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage » sera soumise une seconde fois au peuple. D’un point de vue démocratique, le PS Suisse se félicite de cette décision claire du Tribunal fédéral et la respecte. Sur le fond, toutefois, sa position reste inchangée : le PS rejette cette initiative parce qu’elle consolide une image sociétale anachronique et surannée, empêche toute ouverture future vers un « mariage pour tous » (y. c. pour les couples de même sexe) et entraîne des milliards de pertes dans les caisses de la Confédération. Continuer
11.11.2014
Avec son initiative populaire « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage », le PDC veut inscrire une définition très conservative du mariage dans la Constitution fédérale. Pour le PS, la définition anachronique du mariage comme « l’union d’un homme et d’une femme » est une discrimination claire et inacceptable envers les couples de même sexe. « Cloué au sol par ses valeurs conservatrices, le PDC rejette depuis des années le droit au mariage des couples de même sexe » déclare la conseillère nationale (VD) Ada Marra. « En s’opposant à un contre-projet non-discriminant, le PDC se met hors-jeu au niveau sociopolitique ». Continuer