24.05.2019
Des enquêtes montrent que deux tiers de la population suisse souhaitent plus de transparence en politique. Toutefois, les groupes d’intérêts au Parlement fédéral ne devraient pas devenir plus transparents si on s’en tient à l’avis de la majorité bourgeoise dominant la Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-N). La commission n'est même pas d'accord avec la proposition, déjà fortement affaiblie par le Conseil des États, qui demande la mise en œuvre de l’initiative parlementaire de Didier Berberat, conseiller aux États (NE). Ce projet de loi prévoit certaines obligations de divulgation pour les lobbyistes au Palais fédéral. Le PS Suisse est indigné et appelle le Conseil national à corriger cette décision scandaleuse lors de la session d'été. Continuer
03.05.2019
La semaine prochaine, le Conseil national discutera de la révision de la loi fédérale sur le contrat d’assurance (LCA). Discussion qui représente une menace pour les assuré-e-s, risquant une détérioration conséquente de leur situation juridique. À l’avenir, les compagnies d’assurance pourront modifier unilatéralement les contrats et leurs conditions, sans le consentement de l’assuré-e. Le projet de loi injuste du Conseil fédéral est inacceptable pour le PS Suisse. Ce dernier ne sert que les intérêts des assureurs et de leurs lobbies de droite. C’est pourquoi des améliorations et modifications s’imposent d’urgence. Continuer