01.08.2016 | Christian Levrat, Ständerat FR, Präsident der SP Schweiz
La Suisse a le régime de naturalisations le plus sévère d’Europe. Plus de 2 millions de personnes en Suisse ne possèdent pas le fameux passeport à croix blanche. De plus, avec la nouvelle loi sur la nationalité, les obstacles deviendront encore plus difficiles à surmonter pour les candidates et candidats dès le 1.1.2018. C’est pour cela que pour le 1er août, la PS invite toutes les citoyennes et tous les citoyens qui répondent aux critères actuels à déposer une demande de naturalisation aussi vite que possible. Nous avons besoin de plus de participation, de plus de démocratie, de plus de Suisse. Continuer
01.07.2016
La naturalisation facilitée pour les « étrangères et étrangers » de 3e génération est un pas en avant important. La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-N) a décidé, sur proposition du PS, de réduire raisonnablement les obstacles bureaucratiques introduits par le Conseil des Etats. C’est un signal positif pour plus de participation et de démocratie. Continuer
13.06.2016
Le PS a présenté aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse, ses principes fondamentaux en matière de politique d’asile. Même lorsque les chiffres de l’asile augmentent, le PS rejette catégoriquement l’introduction de plafonds ou la fermeture des frontières. Cette position n’implique en rien un passage de frontière massif et incontrôlé. La Suisse peut également accueillir un nombre clairement plus élevé de requérant-e-s d’asile, si la situation devait l’exiger. Il est important que l’accueil, l’enregistrement et l’hébergement se déroulent de manière coordonnée et contrôlée. Pour toute personne qui restera en Suisse, l’intégration doit débuter dès les premiers jours, avec pour objectif d’ouvrir des perspectives au sein de notre société et dans le marché du travail. Continuer
13.06.2016
Deux-tiers de la population ont apporté dimanche dernier leur soutien à une politique d’asile constructive. Continuer
19.05.2016
Concernant la très actuelle question de la migration, les égoïsmes nationaux mènent à une impasse. Seule une solution européenne commune est acceptable et satisfaisante pour les personnes fuyant la guerre et la violence. C’est pour cette raison que le PS soutien l’engagement de sa conseillère fédérale Simonetta Sommaruga en faveur d’une coopération et d’une coordination accrues au sein de l’Europe. Le PS Suisse organise donc, en partenariat avec le Parti socialiste européen, une conférence internationale sur la politique migratoire, ce samedi à Berne. Continuer
12.04.2016 | Comité « Oui à la révision de la loi sur l'asile »
Grâce à la révision de la loi sur l’asile, les procédures d’asile seront beaucoup plus rapides et moins coûteuses. Une représentation juridique adéquate garantit, avec l’accélération du processus de traitement, des procédures équitables. Le comité interpartis « Oui à la révision de la loi sur l’asile » a présenté aujourd’hui ses arguments en faveur de la révision nécessaire. La votation a lieu le 5 juin 2016. Continuer
14.03.2016
La phase pilote menée dans le centre fédéral de Zurich le démontre : les procédures accélérées dans le domaine de l’asile sont profitables à toutes les parties. Les requérant-e-s d’asile sont ainsi informés rapidement sur les possibilités ou non qu’ils ont de rester en Suisse. En cas de réponse positive, les mesures d’intégration peuvent ainsi débuter. Le taux de recours ayant fortement baissé, cela démontre que les procédures incluant les représentant-e-s juridiques gratuits sont non seulement plus rapides, mais surtout menées de manière plus correcte et plus équitable. Ce rapport favorable est une confirmation que la réforme du domaine de l’asile proposée par Simonetta Sommaruga et votée le 5 juin prochain, va dans la bonne direction. Continuer
04.03.2016
Le PS rejette une clause de sauvegarde unilatérale pour appliquer l’initiative contre l’immigration de masse (IIM). Pour Roger Nordmann, président du Groupe socialiste, « une telle violation remet en jeu l’entier des accords bilatéraux et, partant, le bien-être de la Suisse. L’Europe est notre partenaire, pas un opposant, raison pour laquelle il n’y a d’autre possibilité que de trouver une solution consensuelle ». Le PS reste sur sa position : les défis de l’immigration peuvent être relevés grâce à des réformes de politique intérieure. Continuer
28.02.2016
L’initiative de mise en œuvre de l’UDC est clairement rejetée ! « La société civile s’est mobilisée pour défendre clairement l’Etat de droit, la protection des minorités et l’humanité, face à la xénophobie et aux tendances totalitaires de l’UDC », s’est ainsi réjoui Christian Levrat. Le PS est confiant sur le fait qu’une large alliance peut poursuivre sur cette lancée, notamment pour la votation sur la réforme de l’asile qui sera soumise au peuple en juin, afin de gagner contre l’approche destructrice et dommageable de l’UDC. Continuer
15.01.2016
L’initiative de mise en œuvre menace le droit de séjour de deux millions de personnes en Suisse, dont celui de 400'000 « secondas » et « secondos », nés ici. Elle crée une justice à deux vitesses et bafoue l’Etat de droit ainsi que la protection des minorités. Lors d’une conférence de presse ce matin, le PS Migrant-e-s a exposé les dangers de cette initiative inhumaine. Le PS Migrant-e-s se joint à de nombreux Partis et Organisations issus des communautés allemande, française, italienne, albanaise, alévite, arabe, kurde, portugaise, slovène-croate-serbe-bosniaque, espagnole, tamoule et turque pour rejeter avec véhémence cette initiative. Continuer

Pages