14.10.2019
La situation dans le nord de la Syrie se détériore et vire au drame. Après l’invasion des troupes turques mercredi dernier, en violation claire du droit international, les premiers rapports font état de crimes de guerre, de combattants fugitifs du groupuscule « État islamique » et de centaines de morts. Face à cette catastrophe humanitaire, la communauté internationale doit agir rapidement et avec détermination. En tant qu’État dépositaire des Conventions de Genève et hôte du 2e siège d’importance de l’ONU, la Suisse doit prendre une responsabilité toute particulière. Continuer
11.10.2019
Le PS condamne fermement les actes de guerre perpétrés par la Turquie contre la population kurde du nord de la Syrie. La récente agression du gouvernement Erdogan montre l’importance d’une opposition unie en Turquie. C’est pourquoi le PS Suisse encourage depuis des années le dialogue entre les partis d’opposition turcs, et a invité des représentant-e-s de haut rang du Parti républicain du peuple (CHP) et du Parti démocratique des peuples (HDP) à une rencontre au Palais fédéral en septembre dernier. Après cette rencontre semi-publique, il s’est avéré qu’un participant – enregistré en tant que représentant des médias – avait été condamné par le Tribunal pénal fédéral pour « soutien au terrorisme ». Le PS regrette cet incident. S’il avait été au courant des antécédents de la personne en question, il ne l’aurait jamais autorisée à assister à cette rencontre. Continuer
20.03.2018
La Commission de politique extérieure du Conseil national (CPE-N) a adopté aujourd’hui, sous l’impulsion du PS, une proposition de déclaration du Conseil national. Ainsi, le Conseil fédéral et l’ONU sont appelés à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre un terme au conflit en Syrie. Le PS salue cette déclaration de la CPE-N, un signe contre la guerre et pour la mise en œuvre d’actions ! Continuer
26.09.2017
Le Groupe socialiste se range derrière l’extension de l’échange automatique d’informations (EAI), aux côtés de 41 autres États. L’EAI est la pierre angulaire de la lutte mondiale contre l’évasion fiscale. Un retour en arrière sur cette question, comme le souhaite pourtant l’UDC, affaiblirait la Suisse sur le plan économique, sans parler des risques majeurs d’image et de réputation encourus sur les questions d’argent sale et d'évasion fiscale. Continuer
04.11.2016
La répression en Turquie a franchi un nouveau triste cap, avec l’arrestation des deux dirigeants du HDP, Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdağ. L’arrestation de politiciens en vue de l’opposition, et d’un cinquième de leur Groupe, est une atteinte grave aux droits parlementaires. Le PS exige que Demirtas et Yüksekdağ, ainsi que les autres politicien-ne-s concernés soient immédiatement relâchés. Continuer
28.07.2016
La situation politique en Turquie s’aggrave de jour en jour. Le gouvernement turc ignore les principes démocratiques et transforme progressivement son pays en un Etat autocratique. Le PS condamne fermement la restriction de la liberté et les violations des droits humains en Turquie, et demande au gouvernement Erdogan de mettre fin à cette dangereuse évolution. De son côté, la Suisse doit rester active, mettre à profit ses relations diplomatiques, et agir en tant que médiatrice. En revanche, nos autorités ne peuvent pas tolérer que la Turquie fasse pression sur les opposants au gouvernement en Suisse, mettant ainsi en danger la paix intérieure. Continuer
10.09.2015
La campagne sanglante du président turc Recep Tayyip Erdogan augmente le risque de voir éclater une nouvelle guerre aux portes de l'Europe. La crise ukrainienne a montré à la communauté internationale la nécessité d’intervenir avant l’embrasement d’un conflit et de tout faire pour empêcher une escalade de la violence. Le conseiller national (GE) Carlo Sommaruga, ainsi que le président du PS Migrant-e-s et député bâlois Mustafa Atici, se sont entretenus avec le conseiller fédéral Didier Burkhalter aujourd'hui même. Ils lui ont demandé de prendre des mesures contre les va-t-en-guerre d’Ankara et de faire tout son possible pour soutenir les forces œuvrant pour paix en Turquie. Continuer