Coronavirus : entraide et solidarité !

Le PS Suisse soutient les mesures prises par le Conseil fédéral et a pleinement confiance dans les décisions des autorités. Le PS souhaite rappeler les exigences à cet égard et appelle la population à suivre les recommandations édictées : se laver les mains régulièrement, garder ses distances, rester à la maison en cas de toux et de fièvre, et protéger les personnes à risques.

Le Conseil fédéral a annoncé aujourd’hui que les écoles seront fermées à partir de lundi. Cette décision ne va pas sans poser de grandes difficultés à de nombreuses familles dont les parents travaillent : qui s’occupera des enfants si les parents doivent travailler ? Les grands-parents, qui dans de nombreux cas sont engagés et flexibles, ne peuvent plus être sollicités. En effet, ils appartiennent à un groupe à risque et doivent être protégés contre les risques d’infection dans la mesure du possible.

Le PS Suisse lance un appel aux employeurs/euses : soutenez votre personnel et permettez-leur de s’occuper de leurs enfants. Dans la mesure du possible, le travail à domicile est une bonne alternative. Dans le même temps, de nombreux collaborateurs/trices ne peuvent pas rester à la maison parce qu’ils travaillent, par exemple, dans le secteur de la santé. Les pouvoirs publics doivent apporter leur soutien pour ces domaines spécifiques et assurer la garde des enfants.

Dans le même temps, il est désormais nécessaire que chacun fasse preuve de solidarité et d’entraide. Le PS appelle tous les habitant-e-s de notre pays à apporter leur contribution. Christian Levrat, président du PS Suisse, le dit concrètement : « Faites les courses de votre voisin âgé, organisez spontanément la garde des enfants dans votre quartier. Tout le monde peut désormais apporter sa contribution – sous réserve, bien sûr, des mesures de protection nécessaires ». Des solutions pragmatiques sont nécessaires dans les cantons et les communes. Dans la mesure du possible, les écoles devraient fournir un service minimal aux parents qui ne peuvent pas trouver de solution de garde pour leurs enfants.

La solidarité est notre ressource la plus importante, tout particulièrement en situation de crise. Protégeons-nous nous-mêmes et protégeons les autres. Pour le bien de toutes et tous – c’est ensemble que nous braverons cette crise sanitaire !

Interlocuteur-trices sur ce thème

Clément Borgeaud

Clément Borgeaud

Porte-parole adjoint & campagnes Suisse latine

Colin Vollmer

Colin Vollmer

Porte-parole adjoint & campagnes Suisse latine

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Animation laden...Animation laden...Animation laden...

Newsfeed