C’est notre service de presse qui offre une tribune aux politiciennes et politiciens socialistes souhaitant s’exprimer sur les thèmes d’actualité.

  • 2018

  • 22.10.2018 | Micheline Calmy-Rey, alt Bundesrätin SP
    La semaine dernière, l'UDC a distribué à tous les ménages suisses un dépliant pour son « initiative d'autodétermination ». Elle y utilise une citation que j'avais donnée au SonntagsBlick en août dernier. Toutefois, dans un tout autre contexte, je me suis intéressé à la protection des salaires et des conditions de travail dans le cadre des mesures d'accompagnement. L'UDC ne m'a pas demandé la permission d'utiliser ma citation dans sa publicité. Alors, permettez-moi de clarifier les choses : « je suis totalement opposée à l'initiative de l'UDC anti-droits humains ». Continuer
  • Roger Nordmann
    Depuis des années, l’UDC nous a habitué aux initiatives populaires constitutionnelles inapplicables ou dangereuses. Leurs objectifs relèvent plus du marketing politique que de la défense de l’intérêt général. Avec l’initiative dite d’autodétermination, c’est une même véritable destruction des valeurs suisses qui est proposée, sous couvert de concepts juridiques fumeux. Mais que cherche vraiment l’UDC avec cette démarche qui sabote la sécurité du droit et la protection de la dignité humaine ? En examinant ses effets pervers, on découvre les intentions des populistes : leur but est de faire exploser une bombe à fragmentations, pour mieux imposer leur modèle de société. Démonstration en 7 points. Continuer
  • Adrian Wüthrich
    Le 25 novembre 2018, le peuple suisse votera sur la base légale pour la surveillance des assurés. Avec cette loi, le Parlement souhaite donner à toutes les assurances sociales - y compris aux assurances-maladie - la possibilité de surveiller leurs assurés. Les assurances ont obtenu davantage de compétences que la Police pour lutter contre la fraude à l’assurance. Certes, celle-ci est punissable, mais il faut toutefois trouver une solution respectueuse de notre ordre juridique. Comme pour les infractions, l’autorisation d’un juge doit également être nécessaire pour une surveillance en cas de soupçon de fraude à l’assurance. Non à un chèque en blanc pour les assurances ! Continuer
  • Jacqueline Badran, conseillère nationale (ZH) et Beat Jans, conseiller national (BS)
    Le référendum contre le paquet fiscal / AVS n'est pas de gauche, bien au contraire. Quiconque se prononcera en faveur du référendum empêchera l'AVS d'être solidement financée avec deux milliards supplémentaires, torpillant ainsi l'oeuvre de redistribution la plus importante de la Suisse et détruisant une victoire pour laquelle nous nous battons depuis quarante-trois ans. Continuer
  • 12.09.2018 | Laurence Fehlmann Rielle
    Vous trouverez ici la réponse de Laurence Fehlmann Rielle au courrier de Manuela Honegger paru le 7 septembre 2018 dans Le Temps. Continuer
  • Valérie Piller Carrard
    La Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF) a réexaminé le modèle de congé parental qu’elle proposait en 2010 déjà, à la lumière des expériences réalisées depuis dans les pays de l’OCDE. Résultat: un congé parental a des répercussions positives sur la santé de la mère et de l’enfant, sur l’égalité entre hommes et femmes mais aussi sur l’économie. Le projet comprend 14 semaines de congé rémunéré à 80% du salaire pour la mère, 8 semaines pour le père, et 16 semaines à se répartir librement, à prendre sans obligation dans les trois ans après la naissance. Continuer
  • 24.08.2018 | Mathias Reynard, conseiller national (VS)
    Cet été, la session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a eu lieu à Québec et a réuni 300 parlementaires venus des quatre coins du monde. J’ai pu y présenter le rapport que je prépare au nom de la section suisse sur la problématique de la traite des êtres humains. La traite est définie au niveau international comme le recrutement, par la menace, la tromperie voire le recours à la force, d’une personne en vue de l’exploiter dans une autre région ou pays. Il peut s’agir d’exploitation sexuelle mais aussi d’exploitation de la force du travail, dans des secteurs tels que le travail domestique, la restauration, l’hôtellerie, la construction ou l’agriculture. Au moment du départ de son pays, la victime n’est pas consciente de ce qui l’attend. Une fois dans le pays de destination, on exige souvent d’elle qu’elle rembourse de prétendues dettes liées à son transport et son hébergement. C’est un engrenage infernal et la victime, isolée, ne sait pas vers qui se tourner. En Suisse, quelques associations (Au Cœur des Grottes à Genève, ASTREE à Lausanne, le FIZ à Zurich) s’engagent pour sortir les victimes de cet enfer. Continuer
  • 24.08.2018 | Valérie Piller Carrard, conseillère nationale (FR)
    La Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF) a réexaminé le modèle de congé parental qu’elle proposait en 2010 déjà, à la lumière des expériences réalisées depuis dans les pays de l’OCDE. Résultat: un congé parental a des répercussions positives sur la santé de la mère et de l’enfant, sur l’égalité entre hommes et femmes mais aussi sur l’économie. Valérie Piller Carrard, conseillère nationale (FR) Continuer
  • 16.08.2018 | Martin Naef, Nationalrat ZH, und Carlo Sommaruga, Nationalrat GE
    Le 10 août à Bucarest, capitale de la Roumanie, quelque 100 000 manifestant-e-s ont répondu à un groupe, jusqu’à présent peu connu, les appelant à se défendre contre le démantèlement de l’État de droit et l’assouplissement des règles anti-corruption. Quelques personnes portant des masques ont fait preuve de violence - les manifestants parlent de provocateurs commandés - ce qui a conduit la police à répondre en utilisant des gaz lacrymogènes, des canons à eau, des balles en caoutchouc et même, selon les premières informations, des gaz irritants contre les manifestants pacifiques. Des enfants ont également été touchés. Triste bilan de cette opération brutale : environ 420 manifestant-e-s et 35 policiers ont été grièvement blessés. Pour le PS, la violence policière totalement disproportionnée est tout aussi inacceptable que le contexte politique roumain actuel. Continuer
  • 07.08.2018 | Roger Nordmann, président du Groupe socialiste aux Chambres fédérales
    La contestation du projet européen se manifeste à la fois à l’intérieur et de l’extérieur. En interne, elle est le fait des nationalistes comme Salvini, Orban ou Le Pen. En externe, ce sont les Trump, Poutine et autre Erdogan qui mènent le bal. Le dénigrement devient systématique et tout y passe : le principe même d’une construction commune, sa multiculturalité et l’Union comme institution. Le risque d’une implosion est à prendre au sérieux. Pour l’éviter, il convient d’analyser ces critiques, tout en affirmant, en tant que socialiste et Suisse, que l’Union doit être renforcée. Dans le contexte mondial actuel, de plus en plus dangereux, la Suisse doit surmonter son aversion viscérale de l’UE. Continuer
  • 04.06.2018 | Marianne Guillaume-Gentil, conseillère générale Milvignes, présidente du groupe socialiste-verts
    Le 8 mars 1960, Hélène Dubied-Chollet est élue au Conseil général de Colombier. Elle devient la première femme élue dans un législatif en Suisse. Elle a alors 34 ans. Continuer
  • 30.05.2018 | Roger Nordmann - Conseiller national (VD) et président du Groupe socialiste
    Prenez deux minutes pour prendre connaissance du discours qu'a tenu Roger Nordmann, chef du Groupe socialiste aux Chambres fédérales, lors du vote sur l'initiative de l'UDC baptisée "le droit suisse au lieu de juges étrangers" (initiative "pour l'autodétermination). Continuer
  • Géraldine Savary, conseillère aux États (VD)
    Femmes*, le vent se lève !
    Prenez deux minutes pour lire la tribune écrite par la conseillère aux États (VD) Géraldine Savary dans "Le Matin Dimanche" du dimanche 20 mai 2018, à propos des combats que mènent les femmes, partout dans le monde, pour l'égalité des genres ! Continuer
  • Manuel Tornare
    Photo by Michał Parzuchowski on Unsplash
    Un article rédigé par Manuel Tornare, conseiller national genevois, qui expose en toute clarté les véritables enjeux qui se cachent derrière le comité référendaire attaquant la nouvelle loi sur les jeux d'argent. Continuer
  • 01.05.2018 | Jacques-André Maire, conseiller national (NE)
    Camarades, chers amis, Premier mai : l’occasion de nous retrouver afin de mettre en avant les thèmes et les luttes que nous partageons, avec des sensibilités et des approches parfois différentes… Continuer