Nous disons NON à une nouvelle arnaque fiscale sur le dos de la classe moyenne ! Certains partis souhaitent augmenter les déductions pour enfants dans le cadre de l’impôt fédéral direct. Ce qui est présenté comme un soutien aux familles n’est en réalité qu’une arnaque sur le dos de la classe moyenne !

Ce sont presque exclusivement les familles avec les revenus les plus élevés qui profiteront de cette ristourne fiscale, alors qu’elles ne représentent que 6 % de tous les ménages en Suisse. Au lieu d’instaurer un système fiscal équitable, le PLR, l’UDC et le PDC souhaitent introduire une nouvelle devise : ne donner qu’aux riches.

Ce projet de loi n’aurait aucun effet positif sur les familles à faible ou moyen revenu, celles-là mêmes qui auraient le plus besoin d’un tel allègement. Au contraire : l’arnaque que constitue la déduction pour enfants coûterait chaque année quelque 370 millions de francs à la collectivité. Cet argent viendrait à manquer ailleurs. Diminuer les moyens de l’État a déjà conduit à des baisses de subventions d’assurance-maladie ou à des augmentations des tarifs de crèches. Ces familles de la classe moyenne seraient alors les premières touchées.

Plus d'information

08. oct 2019