Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 03.12.2020
    Cher Gerhard Pfister, chère Petra Gössi, cher Marco Chiesa. Hier, vos partis ont critiqué les éventuelles restrictions sur le tourisme d'hiver lors d'une intervention commune dans les médias. En même temps, vous et certains parlementaires de vos partis ont signé un appel au Conseil fédéral pour que le Forum économique mondial (WEF) ait lieu en Suisse. C'est aussi absurde qu'hypocrite. Continuer
  • 01.12.2020
    La majorité du Conseil des États a décidé aujourd'hui que les couples de lesbiennes ne devaient pas encore être traités de la même manière que les couples hétérosexuels. Les Femmes* socialistes se réjouissent certes du fait que le mariage pour toutes et tous soit réglementé au niveau de la loi et puisse donc rapidement entrer en force, mais elles critiquent la décision irréaliste de restreindre l'accès au don de sperme aux banques de sperme suisses et d'exclure totalement le don de sperme privé. Continuer
  • 29.11.2020
    L’échec dans l’obtention de la majorité des cantons de l’initiative pour des multinationales responsables est très décevant pour le PS. Malgré cela, la moitié du corps électoral exige que les grandes multinationales suisses cessent de s’en tirer à bon compte lorsqu’elles violent les droits humains à l’étranger ou détruisent l’environnement. Pour le PS, les choses sont claires : le rejet du jour reste un signal à l’attention des multinationales ; aucun blanc-seing ne sera toléré. Elles doivent ainsi assumer leurs responsabilités. Continuer
  • 25.11.2020
    Les personnes qui ont travaillé toute leur vie méritent une retraite équitable. C'est pourquoi le PS salue le modèle de réforme du 2ème pilier présenté aujourd'hui dans le message du Conseil fédéral. Le compromis négocié par les partenaires sociaux permet de trouver une solution socialement acceptable suite aux années de blocage des réformes et apporte des améliorations importantes pour les femmes. Le PS n'acceptera aucune péjoration dans la proposition, viable, des partenaires sociaux. Continuer
  • 24.11.2020
    La Suisse a traversé à la première vague du coronavirus en limitant, autant que faire se peut, les conséquences de cette crise sanitaire, mais a été submergée par la seconde vague. Pendant trop longtemps, notre pays a simplement espéré, en vain, que la situation se redresse d’elle-même. Il s’agit maintenant de se préparer beaucoup plus sérieusement à contrer toute nouvelle vague. Le PS ne peut se résoudre à accepter tous ces décès et cette souffrance de la population. En lieu et place de l’actuel patchwork de mesures, il faut désormais que celles-ci soient efficaces, uniformes et compréhensibles. D’ici la fin de l’année, la Confédération et les cantons doivent présenter conjointement une stratégie cohérente pour faire face aux conséquences sanitaires, sociales et économiques de la crise. A défaut, nous exigerons que la Confédération reprenne la barre. Les mesures d’aide économique doivent être étendues et ancrées dans la durée. En outre, une augmentation des budgets pour le personnel de santé est nécessaire, parce que la crise et ses conséquences ne disparaîtront pas du jour au lendemain. Continuer
  • 17.11.2020
    Changement à la tête du PS60+ : Marianne de Mestral a annoncé qu’elle souhaitait quitter sa fonction de coprésidente. Avec Carlo Lepori, elle a mis sur pied le PS60+ et en a fait un organe officiel du PS Suisse, comptant plus de 2000 membres. Pour succéder à Marianne de Mestral, les membres du PS60+ ont élu aujourd’hui l’ancienne conseillère nationale (ZH) Christine Goll lors de leur Assemblée numérique des membres. Le PS Suisse remercie chaleureusement Marianne de Mestral pour son engagement sans faille et félicite Christine Goll pour son élection. Continuer
  • 13.11.2020
    La crise sanitaire, économique et sociale que nous vivons nécessite des actes concrets de soutien à l’économie et à la population, et non de simples promesses en l’air. Si quelques avancées se dessinent dans le budget 2021 de la Confédération, d’importantes mesures manquent encore pour garantir toutes les ressources nécessaires pour faire face à la pandémie. Le PS se battra lors des débats au Parlement pour qu’une aide concrète soit réellement proposées à toutes les personnes touchées par la crise. Continuer
  • 12.11.2020
    Les mesures actuelles pour les cas de rigueur dans la Loi COVID-19 sont dépassées et insuffisantes – elles ne peuvent pas absorber les conséquences économiques de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus. Le PS demande donc une adaptation rapide de la base légale à la réalité, et des améliorations substantielles dans l’ordonnance sur les cas de rigueur COVID-19 présentée par le Conseil fédéral. Les contributions à fonds perdu doivent parvenir aux entreprises le plus rapidement possible, sans bureaucratie et selon des critères uniformes. Le ministre des finances Ueli Maurer doit enfin se mettre au travail ! Dans le cas contraire, il sera responsable d’une vague de faillites et de licenciements. Cela coûtera à terme beaucoup plus cher à la société et déstabilisera encore plus l’économie. Continuer
  • 10.11.2020
    Les Femmes* socialistes suisses condamnent les abus de pouvoir inacceptables rapportés récemment dans la presse, tant au centre sportif de Macolin que dans l’entreprise de radio et télévision publique RTS, et demandent la création d'une délégation parlementaire de surveillance contre le mobbing, la discrimination, le sexisme et le harcèlement sexuel dans l'administration fédérale et dans les entreprises proches de la Confédération et financées par des fonds publics. Continuer
  • 10.11.2020
    Dans l’affaire d’espionnage entourant la société zougoise Crypto SA, l’enquête de la délégation des Commissions de gestion (DélCdG) a abouti à une conclusion : la Suisse vend, depuis des décennies, des appareils de cryptage prétendument infaillibles et le service de renseignement était informé. Ce faisant, Crypto SA a activement contribué au fait que de nombreux États ont pu être espionnés. Le PS Suisse continue de réclamer la création d’une commission d’enquête parlementaire (CEP) pour lever le voile sur cette dernière affaire touchant le renseignement de la Confédération. Continuer
  • 06.11.2020
    Dans le contexte de pandémie actuelle, des mesures rapides d’aide sont urgemment nécessaires pour prévenir les conséquences de la crise. Pourtant, les décisions communiquées aujourd’hui dans la Commission des affaires juridiques et dans la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national constituent un abandon pur et simple des PME, des indépendant-e-s et des bas revenus en Suisse.  Continuer
  • 05.11.2020
    Depuis le début de la crise, le PS Suisse s'est engagé pour atténuer les conséquences de la crise du coronavirus de manière solidaire. Les salaires et les emplois doivent être garantis. Les cantons ont également un rôle à jouer dans cet effort. Le PS Suisse et ses partis cantonaux feront donc conjointement pression pour que personne ne soit laissé pour compte. Avec des campagnes coordonnées, le PS demande des mesures de soutien similaires à celles présentées aujourd'hui par le canton de Vaud. Continuer
  • 04.11.2020
    Le Conseil fédéral progresse enfin dans les aides de la Confédération pour la crise du coronavirus – même s’il reste encore un certain nombre de lacunes. La poursuite et l’extension des versements des allocations pour perte de gains pour les indépendant-e-s et les PME montrent que les mois de travail du PS ont finalement porté leurs fruits pour les personnes touchées par la crise. Concernant les cas de rigueur, le PS a déjà exigé au printemps une augmentation des contributions à fonds perdu pour compenser la perte de revenus et couvrir les coûts fixes. Continuer
  • 03.11.2020
    Toutes les femmes doivent pouvoir disposer de leur corps librement et de manière autonome. Cela s’applique également aux décisions relatives à la maternité. Les interruptions de grossesse doivent être autorisées, en particulier lorsqu’il existe une probabilité importante de déficience grave et irréversible ou de maladie incurable et mortelle du fœtus. Le fait que la Cour constitutionnelle polonaise considère les avortements comme contraires à la Constitution, même dans ces cas précis, est absolument inacceptable et est, à juste titre, condamné par un large mouvement de protestations qui s’étend au-delà des frontières polonaises. Les Femmes* socialistes suisses sont solidaires des femmes en grève ! Continuer
  • 03.11.2020
    Le PS n’a de cesse de chercher des solutions et de faire des propositions visant à aider les personnes et les entreprises touchées par la crise du coronavirus. Malheureusement, il n’y a toujours pas d’aides pour les cas de rigueur, car le Conseil fédéral se repose sur les cantons au lieu d’assumer lui-même certaines responsabilités. Mais la pression exercée par le PS commence à porter ses fruits : la Commission économique du Conseil national (CER-N) soutient la demande de la Commission pour la sécurité sociale et de la santé publique (CSSS-N) du règlement, aussi rapide que possible, des cas de rigueur. Le Conseil fédéral doit immédiatement aborder la question des contributions à fonds perdu, afin de donner une perspective possible à des milliers d’entreprises. Continuer