Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 11.06.2018
    Le rapport d’enquête externe sur l’affaire CarPostal, rendu public, démontre clairement, une nouvelle fois, que la Poste a opté pour une logique de maximisation des profits sur des tâches relevant du service public. La Poste doit donc, dans le futur, orienter à nouveau ses activités dans le sens des attentes de la population et fournir un service public irréprochable. Il est temps de mettre un terme au démantèlement des offices postaux, aux salaires excessifs des dirigeants et aux affaires faites à l’étranger. Continuer
  • 10.06.2018
    La population a confirmé aujourd’hui, dans les urnes, les positions du PS Suisse. Le PS se réjouit de la claire adoption de la nouvelle loi sur les jeux d’argent, permettant de garantir que les rentrées liées aux jeux d’argent puissent profiter à toute la communauté et renforcer la protection contre les addictions. Les revenus des casinos étrangers ne pourront ainsi plus s’échapper dans des oasis fiscales. Dans le même temps, le PS se voit soulagé par le clair rejet de l’initiative « monnaie pleine ». Continuer
  • 07.06.2018
    Le Conseil des États a clairement accepté la proposition de la Commission de l'économie et des redevances (CER-E) par 34 voix contre 5. Il fait un pas supplémentaire dans le compromis de PF 17 et du financement complémentaire de l'AVS. Le PF 17 apporte quelques améliorations par rapport au statu quo. Néanmoins, avec le rejet des minorités déposées par le PS, le Conseil des Etats n'a pas réussi à trouver un compromis suffisant pour combler l’entier des abyssales pertes fiscales engendrées par la RIE II. Le Conseil national doit donc corriger le tir. Continuer
  • 07.06.2018
    Comme l'a annoncé Tamedia aujourd'hui, le groupe privé arrêtera d'éditer le journal « Le Matin » dans son format papier. Cela démontre, une fois de plus, le poison qu'est la pensée du pur profit pour la diversité des médias en Suisse. En Suisse romande en particulier, ce nouveau démantèlement se révèle dévastateur dans un paysage médiatique diversifié et de qualité. Cette situation dramatique ne fait qu'appuyer la demande urgente du PS Suisse visant à créer des possibilités de soutien à la presse écrite dans la nouvelle loi sur les médias. Continuer
  • 05.06.2018
    Le Groupe socialiste a apporté tout son soutien à l'initiative populaire de quatre semaines de congé paternité lors de sa réunion d'aujourd'hui. Quatre semaines de congé payé au cours de la première année de vie de l'enfant représenterait une amélioration de bien-être considérable pour la famille. Le Groupe a également discuté de la possibilité d'un contre-projet. Continuer
  • 30.05.2018
    Le Conseil des États a corrigé aujourd’hui certaines décisions du Conseil national, jusqu’alors dramatiques, dans le cadre de la réforme des prestations complémentaires à l’AVS/AI (PC). Les barèmes maximaux pour le paiement du loyer devraient être rehaussés, comme l’a proposé le Conseil fédéral, une mesure attendue depuis de trop nombreuses années déjà. En outre, les demandeurs et demandeuses d’emploi doivent à l’avenir continuer à être assurés par leur caisse de pension. Le Conseil des États a toutefois manqué l’occasion d’augmenter les subsides en faveur des logements sociaux, diminuant ainsi les coûts à long terme. Continuer
  • 30.05.2018
    Suite au débat du jour au Conseil national, il est apparu clairement, une fois encore, en quoi la soi-disant initiative « pour l’autodétermination » a mérité sa nouvelle appellation d’« initiative anti droits humains » : elle constitue en effet une attaque frontale de l’UDC à l’encontre de la protection des droits fondamentaux. Elle remet en question les valeurs suisses, notre tradition et nos droits fondamentaux. Il n’est dès lors pas étonnant que l’UDC ait cherché à dissimuler cela en se livrant à l’obstructionnisme parlementaire le plus pathétique, dans le vain espoir d’empêcher ses adversaires de prendre la parole. Continuer
  • 29.05.2018
    Avec la décision du Conseil des États, acceptant la proposition de la Commission sur le thème de la loi sur l’égalité, la Chambre des cantons repose les pieds sur terre. Elle choisit ainsi d’adopter une mesure minimale pour améliorer la situation de l’égalité salariale. Malgré cela, le Conseil des États reste bien loin d’un modèle qui permettrait, enfin, de respecter l’exigence constitutionnelle « salaire égal pour un travail de valeur égale ». Continuer
  • 29.05.2018
    Avec la révision du droit des sociétés anonymes, qui sera en discussion le 14 juin prochain, le Conseil national a la chance d’introduire plusieurs améliorations notables pour favoriser la participation, la transparence et l’égalité. Le Groupe socialiste a débattu du projet lors de sa séance ordinaire. Il réclame notamment des quotas de genre pour les conseils d’administration et les fonctions de direction des grandes sociétés anonymes. De surcroît, la réforme pourrait introduire les revendications de l’initiative « pour des multinationales responsables ». Continuer
  • 28.05.2018
    Le Groupe socialiste aux Chambres fédérales salue l’arrivée de deux nouveaux membres, en provenance du Conseil national. Flavia Wasserfallen succède à Evi Allemann, fraîchement élue au Conseil-exécutif du canton de Berne, alors qu’Adrian Wüthrich remplace Alexander Tschäppät, récemment décédé. Si la première vient de la Ville de Berne, le second représente la Haute-Argovie. Tous deux prêteront serment demain. Continuer
  • 23.05.2018
    Le Conseil fédéral s’entête dans son procédé incompréhensible de soumettre l’achat d’avions de combat, ainsi que le système de défense sol-air « DSA » à un arrêté fédéral de planification à hauteur de 8 milliards de francs, sans que le Parlement puisse savoir à quoi cet argent sera affecté précisément. Le PS exige du Conseil fédéral, en lieu et place du blanc-seing souhaité, des paramètres détaillés pour un projet transparent, contenant des informations concrètes sur le type, le nombre et les coûts d’acquisition de ces avions de combat. Le Parlement et la population doivent pouvoir se prononcer sur un avion concret, et non sur un chèque en blanc ! Continuer
  • 18.05.2018
    Lors de sa séance du jour, le Groupe socialiste aux Chambres fédérales a longuement discuté de la proposition de lier le projet fiscal 17 (PF17) avec le financement du fonds AVS. Malgré quelques voix critiques, le Groupe a finalement décidé unanimement d’entrer en matière concernant la solution proposée par la CER-E. Le Groupe socialiste a tout particulièrement salué ce financement additionnel annuel de 2 milliards de francs qui viendra renflouer le fonds AVS, sans pour autant cesser de s’engager afin que le volet fiscal du projet soit nettement amélioré du point de vue social. Le Groupe socialiste a en outre abordé les récents propos, parfaitement déplacés, du ministre des affaires étrangères, Ignazio Cassis, à propos de l’escalade des violences au Proche-Orient. Il exige de la part du ministre des affaires étrangères qu’il renonce à ses coups de tête solitaires, à jouer les apprentis pyromanes et qu’il cesse de torpiller les succès que la Suisse obtient dans sa politique étrangère. Continuer
  • 16.05.2018
    La combinaison entre le projet fiscal 17 et le financement de l’AVS constitue un compromis raisonnable. Le PS salue la décision de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États (CER-E), dans la mesure où cette dernière permettra, au cours des prochaines années, d’ôter la pression financière pesant actuellement sur le fonds AVS. Le danger de l’élévation de l’âge de la retraite des femmes pourrait ainsi être écarté. Continuer
  • 16.05.2018
    Avec la décision de ne pas prolonger le programme d’impulsion pour la création de places d’accueil extra-familial, le Conseil fédéral donne aux familles et à toutes les femmes un véritable coup de poignard dans le dos. Le Conseil fédéral n’est désormais plus crédible dans sa volonté d’encourager la conciliation entre vies familiale et professionnelle. Continuer
  • 09.05.2018
    La question de l’accès des prestataires de soins au domaine ambulatoire nécessite plus que jamais une solution définitive ! Le PS salue les lignes directrices du projet du Conseil fédéral, consistant à régler rapidement la question en conditionnant l’accès des prestataires de soin au secteur ambulatoire à des critères de qualité. Le PS restera malgré tout très attentif à ce que les caisses n’obtiennent pas plus de pouvoir qu’elles n’en possèdent déjà. Le PS voit en revanche d’un très bon œil que la compétence de délivrer les autorisations d’exercer soit retirée aux assureurs, pour être transférée aux cantons. Continuer