Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 09.03.2020
    Le Conseil des États prend la défense des multinationales telles que Syngenta et Glencore : il soutient un contre-projet alibi à l’initiative pour des multinationales responsables, qui décharge les grandes entreprises ayant leur siège en Suisse de toute responsabilité lorsqu’elles sont coupables de violations des droits humains et de dégradations de l’environnement. Ce contre-projet revient à s’agenouiller devant le lobby des multinationales. Continuer
  • 07.03.2020
    Afin de limiter la propagation du coronavirus, le Conseil fédéral a provisoirement interdit tout événement rassemblant plus de 1000 personnes. Avec plus de 1200 inscriptions, le Congrès du Parti socialiste suisse, qui doit se tenir à Bâle les 4 et 5 avril prochains, tomberait sous le coup de cette interdiction. Le PS Suisse attend maintenant la réévaluation et les nouvelles décisions du Conseil fédéral et des autorités cantonales. En fonction de ces décisions, si le Congrès des 4 et 5 avril devait être annulé, il serait alors reporté à l’automne 2020. Étant donné que, selon les statuts du PS Suisse, la compétence de l’élection de la Présidence est du ressort du Congrès, la succession de Christian Levrat ne peut être définie en dehors d’un nouveau Congrès, qui se déroulera cet automne. Continuer
  • 05.03.2020
    L’impact du coronavirus sur l’économie suisse est considérable. Bien que les mesures de protection adoptées par le gouvernement fédéral soient nécessaires, elles menacent également la conjoncture économique. Le PS Suisse se réjouit donc que le Conseil fédéral, en collaboration avec les partenaires sociaux et les cantons, cherche des moyens pour éviter une récession. Il appelle également à d’autres mesures immédiates, telles que la création d’un fonds de compensation aux personnes en difficulté. Continuer
  • 04.03.2020
    Les entreprises basées en Suisse devraient également être tenues pour responsables, ici, si elles violent les droits humains ou nuisent à l’environnement à l’étranger. L’initiative « pour des multinationales responsables », soutenue par le PS Suisse, demande que cette approche devienne une évidence. Il est donc décevant que le Conseil national invite à rejeter l’initiative. Il faut cependant saluer le fait que la chambre du peuple soutienne un contre-projet efficace, posant des règles de responsabilité pour les grandes entreprises. Le Conseil des États doit maintenant aussi prendre conscience qu’il ne doit pas céder aux sirènes du lobby des multinationales. Continuer
  • 02.03.2020
    La session de printemps ayant à peine débuté, la majorité de droite du Conseil national s’agenouille devant le lobby des avocats d’affaires et refuse d’entrer en matière sur la modification de la loi sur le blanchiment d’argent. Ce faisant, elle affaiblit la lutte contre le blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme, et se refuse à protéger l’intégrité de la place financière suisse. Le PS Suisse appelle le Conseil des États à corriger cette décision incompréhensible du Conseil national. Continuer
  • 27.02.2020
    La Chancellerie fédérale a communiqué aujourd’hui sur l’aboutissement de l’initiative d’allégement des primes : cela représente un nouvel espoir pour les assuré-e-s aux faibles et moyens revenus. Le PS se réjouit que la population puisse maintenant se prononcer sur une limitation des primes d’assurance-maladie à 10% du revenu disponible de tout ménage et personne seule. Continuer
  • 25.02.2020
    La Commission économique du Conseil national (CER-N), dominée par la droite, souhaite que les entreprises suisses puissent, sous certaines conditions, déduire de leurs impôts les amendes et pénalités reçues à l’étranger. Le PS exige que le Parlement corrige cette décision aberrante. Il serait tout à fait pervers que les entreprises soient fiscalement récompensées pour leur mauvaise conduite et leur non-respect des lois en vigueur. En parallèle, c’est bien la population qui devrait finalement payer la note. Continuer
  • 21.02.2020
    La discrimination basée sur l'âge est une réalité sur le marché du travail suisse : seule une personne de plus de 60 ans sur trois retrouve un emploi dans les deux ans qui suivent un licenciement. Le soutien par la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) à l'introduction de prestations transitoires pour les chômeurs et chômeuses âgées est donc une étape importante et nécessaire. Bien que la nouvelle proposition prévoie des prestations inférieures à celles soutenues par le Conseil fédéral, elle élargit le cercle des bénéficiaires et apporte des améliorations pour les femmes. Continuer
  • 20.02.2020
    Le délai de candidature pour la Présidence du PS Suisse est échu, et trois candidatures ont été déposées pour la succession du président sortant Christian Levrat. En mars, le PS Suisse organise quatre auditions officielles afin que les candidat-e-s se présentent aux camarades et au grand public. L’élection aura lieu lors du Congrès du PS Suisse, les 4 et 5 avril prochain, à Bâle. Continuer
  • 19.02.2020
    A long terme, la Suisse a tout à gagner d’un monde socialement et écologiquement durable en matière de justice, de paix, de sécurité et de prospérité, comme le prévoit l'Agenda 2030 pour le développement durable de l'ONU. Il est dès lors décevant que le message sur la coopération internationale (CI) présenté aujourd'hui par le Conseil fédéral reflète de plus en plus les intérêts particuliers de la Suisse à court terme au lieu de se concentrer sur la responsabilité globale de la Suisse en tant que gagnante de la globalisation. Continuer
  • 12.02.2020
    La Suisse doit abandonner les énergies fossiles le plus rapidement possible et poursuivre le tournant énergétique. Les mesures adoptées par la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national (CEATE-N) vont clairement dans la bonne direction. D’autres doivent cependant suivre. Les investissements dans le tournant énergétique doivent être intensifiés. Le marché financier suisse doit également assumer ses responsabilités. Continuer
  • 12.02.2020
    Afin d’enquêter sur l’affaire d’espionnage impliquant la société zougoise Crypto AG, le PS Suisse demande la création d’une commission d’enquête parlementaire (CEP). Le Groupe socialiste soumettra une initiative parlementaire en ce sens, avec une liste concrète et complète de questions, lors de la session de printemps. C’est ce qu’a décidé aujourd’hui la Présidence du PS Suisse. Continuer
  • L’acceptation claire de l’extension de la norme pénale antiracisme, initiée par le PS, est un OUI en faveur d’une Suisse ouverte et pacifiste. Ce projet de loi doit maintenant être mis en œuvre rapidement et de façon efficace. La prochaine étape exigée par le PS est l’interdiction des appels à la haine et à la discrimination en raison de l’identité de genre, afin que les personnes transgenres bénéficient aussi de la protection pénale dont elles ont urgemment besoin. Continuer
  • 07.02.2020
    Les délégué-e-s du PS Suisse voteront sur la succession du président du parti sortant, Christian Levrat, lors du Congrès des 4 et 5 avril 2020, à Bâle. Les membres du parti intéréssé-e-s par ce poste peuvent encore déposer leur candidature jusqu’au 19 février. En mars, le PS Suisse organise quatre auditions officielles dans les différentes régions du pays, lors desquelles les candidat-e-s se présenteront aux membres et au public. Continuer
  • 30.01.2020
    La Chancellerie fédérale a annoncé aujourd’hui que le référendum « NON aux cadeaux fiscaux pour les familles aisées » a abouti. En collaboration avec d’autres organisations, le PS avait récolté les signatures nécessaires en deux mois et demi seulement, et les a déposées il y a deux semaines. Il est réjouissant que la population suisse puisse bientôt se prononcer sur l’augmentation scandaleuse des déductions fiscales dans l’impôt fédéral direct pour les enfants des familles riches. Continuer