L'impôt anticipé existe pour que les oligarques et les gestionnaires de fortune douteux ne trichent pas avec les impôts. Le volet qui concerne les obligations doit maintenant être supprimé, ce qui favorisera la criminalité fiscale en Suisse et à l’étranger. Bien que le Conseil fédéral ait voulu l’empêcher, le lobby bancaire et financier a imposé cette décision au Parlement. C’est une gifle pour les contribuables honnêtes et cela leur coûtera des centaines de millions de francs.
Le comité référendaire vous présentera ses arguments contre cette suppression le 
Jeudi 13 janvier 2022 à 10h
Dans la salle « Bovet » du Centre de conférence de l’Hôtel Kreuz à Berne
Prendront part à la conférence de presse : 
  • Cédric Wermuth, co-président du PS Suisse et conseiller national (AG)
  • Samuel Bendahan, vice-président du PS Suisse et conseiller national (VD)
  • Prisca Birrer-Heimo, conseillère nationale socialiste (LU) 
  • Natascha Wey, secrétaire générale adjointe du SSP  
  • Gerhard Andrey, conseiller national LES VERT-E-S (FR) 
En raison de la pandémie, la conférence de presse est soumise à la règle dite des 2G (l’entrée est réservée aux personnes vaccinées ou guéries). 
 
Nous vous prions de vous inscrire par courriel ([email protected]) jusqu'au mercredi 12 janvier 2022 à 17h.
 
En nous réjouissant de vous accueillir à notre conférence de presse, 
 
Avec nos meilleures salutations.
 
PS Suisse
12. jan 2022